Aller au contenu

Rénover une maison ancienne

Il y a de nombreux avantages à rénover une maison ancienne. Cela augmente à la fois l’efficacité énergétique de la maison et sa praticité grâce à une meilleure organisation spatiale. Cela apporte une valeur ajoutée significative en termes de commodité et de coût, tant à court terme (réduction des coûts énergétiques) qu’à long terme (améliorations des propriétés lors de la revente). France environnement propose un guide pour rénover efficacement l’habitat ancien avec des exemples concrets et chiffrés.

Etat des lieux pour rénover une maison ancienne

La première étape est la plus importante. Un diagnostic précis des logements anciens est indispensable pour définir des objectifs cohérents et efficaces. Le diagnostic ne doit pas seulement être solide, mais il doit prendre en compte tous les problèmes de la maison. Vous pouvez confier ce diagnostic à votre bureau d’étude, chef de projet ou architecte. Vous trouverez ci-dessous quelques exemples pratiques qui seront déployés tout au long de cet article.

Commencez par faire un diagnostic thermique un audit énergétique;

Les Menuiseries : La maison est équipée de fenêtres bois ou pvc, sont elles en simple ou double vitrage ?. La porte laisse passer courants d’air froids sont présents près de toutes les ouvertures. Le cas échéant, toutes les fenêtres seront remplacées par du double vitrage PVC et une nouvelle porte plus étanche sera posée.

La Ventilation : Le renouvellement de l’air est assuré par une ventilation manuelle simple ou double flux ? Avec les travaux d’étanchéité (isolation, fenêtres), une VMC devient indispensable pour évacuer correctement l’humidité et les polluants et prévenir les risques de condensation. C’est une ventilation double flux hygroréglable qui privilégier pour son bon rapport qualité/prix.

L’isolation : L’isolation est quasiment inexistante ou âgée de plus de 7ans dans les combles. Cette isolation des murs extérieurs sera également vérifié car ils peuvent causer plus de 38% de déperdition énergétique . Une isolation par l’extérieur sera privilégiée pour ne pas réduire la surface habitable.

Chauffage : rénover une maison ancienne chauffée par des radiateurs électriques d’entrée de gamme ou une chaudière a fioul. C est l’assurance de payer les factures énergétiques les plus élevées de tous les foyers Français. En règle générale, le remplacement par une pompe a chaleur air eau ou chaudière a granules de bois sera privilégié.

Prix pour rénover une maison ancienne

Une fois le cadre de la rénovation énergétique bien défini, il faut maintenant chiffrer le projet travaux pour qu’il rentre dans votre budget ou voir si des ajustements sont nécessaires.

Le Choix des artisans : En premier lieu, il faut vérifier la mention RGE des professionnels (Reconnus Garants de l’Environnement) qui permet de bénéficier des primes et aides financières .

France environnement, des experts en énergie qui vous accompagne dans vos démarches en vous donnant des réponses claires et simplifiées afin d’obtenir vos aides et primes . Gratuit et sans Engagement

Gratuit, Sans Engament, en 10 sec Chrono…

Formulaire contact Rénovation Globale
Votre énergie de chauffage principale :
Quel type de surface désirez-vous éventuellement isoler ou changer ? (Plusieurs choix possibles)
Préférence de votre nouveau système de chauffage?
(Monsieur, Madame ou, Mademoiselle)

100% des Français qui ont bénéficiés de travaux énergétique ont réalisés de vrais économies.

En moyenne, leurs factures énergétiques a été divisées par 3.

Ainsi, ils ont pu  utiliser cette argent pour se faire plaisir et valoriser leur patrimoine.

Quelles aides pour rénover une maison ancienne?

Les Aides subventionnées par l’État pour rénover sa maison ancienne peuvent se cumuler et se repartissent de la façon suivante:

MaPrimeRenov pour rénover sa maison

Cette prime est un dispositif qui s’adresse à tous les propriétaires occupants . MaPrimeRenov peut vous aider à financer l’achat d’un système de chauffage, dune vmc, d’isolation,… . Cependant, son montant varie en fonction de votre tranche fiscale du ménage bénéficiaire et du gain écologique du projet qui sera financé.

La Prime Energie , dispositif CEE

Les Certificats d’Économies d’Énergie (CEE), aussi appelés « Prime Energie », sont un dispositif d’obligation aux obligés créé par l’État. Son objectif est de pousser les foyers à faire des travaux pour améliorer les performances énergétiques de leur logement, via une prime versée par des sociétés. Ainsi, la prime CEE « Coup de pouce chauffage » donne la possibilité de bénéficier d’une aide financière pour amélioration énergétique de l’habitat.

Néanmoins, afin de profiter de cette prime, il est nécessaire que les travaux soient réalisés par un professionnel certifié RGE. En addition, cette aide financière est cumulable avec d’autres subventions, à l’instar de l’éco-prêt à taux zéro, ou bien « MaPrimeRenov ».

MaPrimeRénov Sérénité, la prime privilégié pour rénover sa maison

MaPrimeRénov’ Sérénité, auparavant « Habiter Mieux Sérénité » est une prime proposée par l’Anah. Elle finance les projets de travaux permettant un gain de performance énergétique global d’au moins 35 %. . Elle est plafonnée à 30 000 € et permet de financer des travaux : 

  • à hauteur de 35 % du coût des travaux pour les ménages modestes ; 
  • à hauteur de 50 % du montant total HT des travaux pour les foyers très modestes. 

Cette aide est cumulable avec l’éco-PTZ, la TVA à 5,5 % et le chèque énergie. Elle deviendra cumulable avec la prime énergie en juillet 2022. 

L’éco-prêt à taux 0 (éco-PTZ)

L’éco-PTZ est un crédit bancaire avec un taux d’intérêt à 0 %. D’un montant maximal de 50.000 € à partir du 1er janvier 2022, il vise à aider tous les foyers sans condition de revenus à financer leurs travaux de rénovation .

Pour l’obtenir, rapprochez-vous d’une banque ayant signé un accord avec l’État.

Le chèque énergie 

En circulation depuis 2018, le chèque énergie est une somme accordée annuellement aux ménages modestes pour les aider à financer leurs factures énergétiques domestiques comme le gaz, l’électricité, le fioul, le bois de chauffage… Il peut également être utilisé pour financer des travaux d’isolation réalisés par un professionnel RGE. 

Son montant oscille entre 48 et 227 € TTC. Les bénéficiaires n’ont aucune démarche à entreprendre : ils reçoivent automatiquement au printemps le chèque. Celui-ci est valable pour un an. Il peut être converti en chèque travaux valable 2 ans. 

La TVA à 5,5 % 

En ayant recours au service d’un professionnel pour la réalisation de vos travaux, vous pouvez bénéficier d’une TVA à taux réduit de 5,5 % sur l’achat de vos matériaux et outils. Ce professionnel n’a pas besoin d’être RGE. 

Les aides locales

Chaque région est libre de proposer à ces habitants les aides qu’elles souhaitent. Ainsi , plusieurs régions sont fortement engagées dans la transition énergétique, rapprochez-vous de votre mairie pour les connaître !

Financement du projet de rénovation dune maison ancienne

En parallèle du chiffrage, il faut se renseigner sur les aides financières en vigueur. C’est ici le conseiller info énergie local qui a guidé le particulier au travers du système d’aides qui reste complexe et sur plusieurs niveaux. 

Un avance individuel de 200 € a été demandé pour la constitution des dossiers. C’est une aide indispensable pour profiter de tous les subventions sans risque d’erreur. Sans entrer dans les détails, notons que les aides sont liées à un objectif d’efficacité précis, cad « l’amélioration de l’efficacité énergétique de 40 %  » afin d’être éligible a toutes les aides. Certaines sont soumises à des conditions de moyens.

Si cette assistance est indispensable à la réalisation du projet, il subsiste encore quelques incohérences dans le système. Cependant, les délais de traitement des différents dossiers sont très longs, s’étalant sur un an entre la première offre et le démarrage effectif des travaux. Temps d’attente plus longs pour les maisons en situation de manque d’énergie. A noter que le propriétaire aurait pu commencer les travaux après avoir reçu le devis, mais risquait de ne pas être remboursé si les fichiers n’étaient pas acceptés.

Conclusion : Une rénovation peu coûteuse qui va à l’essentiel

Ce projet de rénovation d’une maison ancienne va donc à l’essentiel en privilégiant le confort d’hiver et le réaménagement des espaces à moindre coût .

Pour aller plus loin, une solution de chauffage renouvelable comme un poêle à granulés aurait pu être envisagée tout comme le recours au système solaire combine ( panneau solaire en auto consommation).

Dans tous les cas, rénover efficacement suppose une méthodologie rigoureuse. Elle commence par un diagnostic précis de l’existant avec l’aide un professionnel expérimenté. Il faut ensuite se renseigner précisément sur les dispositifs d’aides.