Aller au contenu

Vous rêvez de réduire votre facture énergétique et d’améliorer le confort de votre logement ? Vous pensez que les travaux de rénovation énergétique sont trop chers et trop compliqués ? Détrompez-vous ! Il existe des solutions simples et accessibles pour réaliser des économies d’énergie tout en valorisant votre patrimoine. Découvrez comment bénéficier de la rénovation énergétique à 1 euro, une offre exceptionnelle qui vous permet de financer vos travaux à moindre coût grâce à des aides publiques et privées. Que vous soyez locataire ou propriétaire, vous pouvez profiter de cette opportunité pour isoler vos combles, changer votre chauffage, installer une ventilation performante ou encore réaliser un audit énergétique de votre logement.

Dans cet article, nous vous expliquons tout ce qu’il faut savoir sur la rénovation énergétique à 1 euro : les conditions d’éligibilité, les démarches à suivre, les précautions à prendre et les avantages à en tirer. Ne tardez pas, cette offre est limitée dans le temps !

Tout savoir sur la rénovation énergétique à 1 euro : conditions, avantages et alternatives.

Qu’est-ce que la rénovation énergétique à 1 euro ?

La rénovation énergétique à 1 euro est un dispositif qui permet de financer des travaux d’isolation, de chauffage ou de ventilation dans son logement pour un coût symbolique. Il s’agit d’une offre commerciale proposée par des entreprises qui bénéficient de certificats d’économie d’énergie (CEE), des aides financières versées par les fournisseurs d’énergie pour inciter les consommateurs à réduire leur consommation.

L’objectif de ce dispositif est de lutter contre la précarité énergétique et de favoriser la transition écologique. Il s’adresse aux ménages modestes qui résident dans des logements mal isolés ou équipés de systèmes de chauffage vétustes ou polluants. Les conditions d’éligibilité sont définies en fonction des revenus fiscaux et du nombre de personnes composant le foyer.

Les travaux éligibles à la rénovation énergétique à 1 euro sont les suivants :

  • L’isolation des combles perdus ou aménageables, des rampants de toiture, des murs intérieurs ou extérieurs, des planchers bas ou des sous-sols
  • Le remplacement d’un système de chauffage au fioul, au gaz ou au charbon par une chaudière à condensation, une pompe à chaleur, un poêle à granulés ou un système solaire combiné
  • L’installation d’une ventilation mécanique contrôlée (VMC) simple ou double flux
  • La réalisation d’un audit énergétique pour identifier les travaux les plus pertinents à effectuer

Pour bénéficier de la rénovation énergétique à 1 euro, il faut respecter certaines démarches :

  • Contacter une entreprise signataire d’une charte avec le ministère chargé de l’écologie et vérifier sa fiabilité
  • Faire réaliser un devis gratuit et personnalisé par l’entreprise
  • Accepter le devis et signer un bon de commande
  • Faire réaliser les travaux par l’entreprise dans les délais convenus
  • Payer 1 euro symbolique à la fin des travaux

La rénovation globale à 1 euro présente de nombreux avantages :

  • Elle permet de réduire sa facture énergétique en améliorant la performance thermique de son logement
  • Elle permet de gagner en confort et en qualité de vie en évitant les déperditions de chaleur, les courants d’air ou l’humidité
  • Elle permet de valoriser son patrimoine immobilier en augmentant la valeur verte de son logement
  • Elle permet de participer à la protection de l’environnement en diminuant ses émissions de gaz à effet de serre

La rénovation énergétique à 1 euro est une opportunité à saisir pour réaliser des travaux à moindre coût. Toutefois, il faut être vigilant face aux arnaques et aux pratiques commerciales abusives. Il est conseillé de se renseigner auprès des services spécialisés et de comparer plusieurs offres avant de s’engager.

    Quelles sont les conditions pour bénéficier de la rénovation énergétique à 1 euro ?

    Critères de revenus

    La rénovation énergétique à 1 euro est un dispositif qui permet de financer des travaux d’isolation, de chauffage ou de ventilation dans son logement pour un coût symbolique. Il s’agit d’une offre commerciale proposée par des entreprises qui bénéficient de certificats d’économie d’énergie (CEE), des aides financières versées par les fournisseurs d’énergie pour inciter les consommateurs à réduire leur consommation.

    Pour bénéficier de la rénovation énergétique à 1 euro, il faut remplir certaines conditions liées aux revenus, à la performance énergétique et à la qualité des travaux.

    Les critères de revenus sont définis en fonction du nombre de personnes composant le ménage et du lieu de résidence. Il existe quatre catégories de ménages : très modestes, modestes, intermédiaires et supérieurs. Les plafonds de ressources sont consultables sur le site service-public.fr1. Plus les revenus sont faibles, plus l’aide est importante.

    Critères de performance énergétique

    Les critères de performance énergétique concernent le type et la durée des travaux réalisés. Les travaux éligibles sont les suivants :

    • L’isolation des combles perdus ou aménageables, des rampants de toiture, des murs intérieurs ou extérieurs, des planchers bas ou des sous-sols
    • Le remplacement d’un système de chauffage au fioul, au gaz ou au charbon par une chaudière à condensation, une pompe à chaleur, un poêle à granulés ou un système solaire combiné
    • L’installation d’une ventilation mécanique contrôlée (VMC) simple ou double flux
    • La réalisation d’un audit énergétique pour identifier les travaux les plus pertinents à effectuer

    Les travaux doivent être réalisés par une entreprise signataire d’une charte avec le ministère chargé de l’écologie et titulaire du label RGE (Reconnu garant de l’environnement). Ils doivent être engagés avant le 30 juin 2022 et achevés dans un délai maximum de 18 mois après la signature du devis.

    Critères de qualité des travaux, J’éco-renov ma maison!

    Les critères de qualité des travaux sont liés aux normes techniques et aux garanties offertes par l’entreprise. Les travaux doivent respecter les exigences minimales de performance énergétique fixées par arrêté. L’entreprise doit fournir un devis gratuit et détaillé, ainsi qu’une attestation sur l’honneur certifiant la réalisation des travaux. Elle doit également assurer le service après-vente et la garantie décennale.

    La rénovation énergétique à 1 euro est une opportunité à saisir pour réaliser des travaux à moindre coût. Toutefois, il faut être vigilant face aux arnaques et aux pratiques commerciales abusives. Il est conseillé de se renseigner auprès des services spécialisés et de comparer plusieurs offres avant de s’engager.

    Prime énergie “MaPrimeRénov’” | Service-public.fr : Isolation à 1 euro : fin de cette offre | economie.gouv.fr: Arrêté du 13 avril 2021 modifiant l’arrêté du 31 décembre 2018 relatif aux modalités d’application du dispositif des certificats d’économies d’énergie

    Quels sont mes Primes disponibles et comment les Optimiser?Gratuit et Sans Engagement
    Il y a un ordre d’étape précis à respecter lorsqu’on veux bénéficier de toutes ces Primes.
    Le piège ici, c’est de se voir refuser des aides financières même si vous cochez toutes les cases.
    Si vous êtes éligible aux Primes Renovations , que vous commencez les travaux sans faire les démarches : c’est raté.
    Ce serait dommage parce que la facture finale de la prise en charge à 100% avec les subventions.
    Formulaire contact Rénovation Globale

    Quels sont les avantages de la rénovation énergétique à 1 euro ?

    La rénovation énergétique financer jusqu’à 100% est un dispositif qui permet de financer des travaux d’isolation, de chauffage ou de ventilation dans son logement pour un coût symbolique. Il s’agit d’une offre commerciale proposée par des entreprises qui bénéficient de certificats d’économie d’énergie (CEE) Prime France Environnement, des aides financières versées par les fournisseurs d’énergie, la Prime Energie pour inciter les consommateurs à réduire leur consommation.

    La rénovation énergétique à 1 euro présente de nombreux avantages pour les ménages qui en bénéficient :

    Réduction de la facture d’énergie

    La réduction de la facture d’énergie : en améliorant la performance énergétique du logement, les travaux permettent de diminuer les besoins en chauffage et en eau chaude sanitaire. Selon l’Ademe, l’isolation des combles peut faire économiser jusqu’à 30% , et le remplacement d’une chaudière au fioul par une pompe à chaleur divise par 3 la consommation d’énergie

    Rénovation énergétique à 1 euro: Amélioration du confort thermique

    L’amélioration du confort thermique : en évitant les déperditions de chaleur, les courants d’air ou l’humidité, les travaux contribuent à améliorer le confort et la qualité de vie des occupants. Ils permettent également de réduire les nuisances sonores et les risques sanitaires liés aux moisissures ou aux polluants intérieurs.

    Valorisation du patrimoine immobilier

    La valorisation du patrimoine immobilier : en augmentant la valeur verte du logement, les travaux rendent le bien plus attractif sur le marché immobilier. Ils peuvent également faciliter l’obtention du diagnostic de performance énergétique (DPE) obligatoire pour vendre ou louer un logement. Selon une étude du CGDD, un logement classé A ou B se vend en moyenne 10% plus cher qu’un logement classé D.

    Contribution à la transition écologique

    La contribution à la transition écologique : en diminuant les émissions de gaz à effet de serre liées au chauffage, les travaux participent à la lutte contre le réchauffement climatique. Ils s’inscrivent dans les objectifs nationaux de réduction de la consommation énergétique et de développement des énergies renouvelables.

    La rénovation énergétique à 1 euro est une opportunité à saisir pour réaliser des travaux à moindre coût. Toutefois, il faut être vigilant face aux arnaques et aux pratiques commerciales abusives. Il est conseillé de se renseigner auprès des services spécialisés et de comparer plusieurs offres avant de s’engager.

    Pourquoi changer son chauffage dans le cadre de la rénovation énergétique à 1 euro ?

    Les enjeux du chauffage pour la performance énergétique

    La rénovation énergétique est un enjeu majeur pour réduire les émissions de gaz à effet de serre, améliorer le confort des habitants et faire des économies sur les factures d’énergie. Le chauffage représente une part importante de la consommation d’énergie des logements, et il est donc essentiel de choisir un système performant et écologique.

    Les solutions de chauffage performantes et écologiques

    Les solutions de chauffage performantes et écologiques

    Il existe plusieurs solutions de chauffage qui permettent de réduire la consommation d’énergie et les émissions de CO2, tout en assurant un confort thermique optimal. Parmi elles, on peut citer :

    • La pompe à chaleur (PAC), qui utilise les calories présentes dans l’air, l’eau ou le sol pour chauffer le logement. Elle peut être air/eau, eau/eau ou hybride. Elle permet de diviser par trois ou quatre la facture de chauffage par rapport à une chaudière ancienne.
    • La chaudière biomasse, qui fonctionne avec des combustibles renouvelables comme le bois, les granulés ou les plaquettes. Elle offre un rendement élevé et réduit les émissions de CO2. Elle peut être couplée à un système solaire combiné, qui produit à la fois de l’eau chaude sanitaire et du chauffage grâce à des capteurs solaires.
    • Le raccordement à un réseau de chaleur alimenté par des énergies renouvelables, comme la géothermie, la biomasse ou la récupération de chaleur fatale. Il permet de bénéficier d’une chaleur produite localement et à moindre coût.

    Rénovation énergétique à 1 euro:Les aides financières pour le remplacement du chauffage

    Pour inciter les particuliers à changer leur système de chauffage, plusieurs aides financières sont disponibles. Elles dépendent des revenus du ménage, du type de travaux réalisés et du niveau de performance énergétique atteint. Parmi ces aides, on peut citer :

    • La prime « coup de pouce énergie », qui est attribuée par des fournisseurs d’énergie dans le cadre du dispositif des certificats d’économie d’énergie (CEE). Elle permet de financer l’installation d’une PAC, d’une chaudière biomasse, d’un système solaire combiné ou encore le raccordement à un réseau de chaleur renouvelable1. Elle est cumulable avec l’aide « coup de boost fioul », qui offre une prime complémentaire de 1 500 euros aux ménages qui remplacent leur chaudière au fioul par un système plus écologique2.
    • La prime « MaPrimeRénov’ », qui est versée par l’Agence nationale de l’habitat (Anah). Elle s’adresse à tous les propriétaires occupants ou bailleurs, quels que soient leurs revenus. Elle varie selon le type de travaux réalisés et le gain énergétique obtenu. Elle peut être bonifiée si les travaux permettent d’atteindre le label « Rénovation performante BBC » ou « Rénovation globale ».
    • Les autres aides locales ou nationales, comme le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE), l’éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ), la TVA réduite à 5,5 % ou encore les aides des collectivités territoriales.

    En conclusion, changer son chauffage dans le cadre de la rénovation énergétique à 1 euro est une opportunité à saisir pour améliorer le confort et la performance énergétique de son logement, tout en bénéficiant d’un soutien financier conséquent. Il est conseillé de faire appel à un professionnel qualifié RGE (Reconnu garant de l’environnement) pour réaliser les travaux et bénéficier des aides.

    J’espère que cet article vous a plu. n’hésitez pas à commentez. 😊

    Pourquoi isoler ses combles dans le cadre de la rénovation énergétique à 1 euro ?

    Les enjeux de l’isolation des combles pour la performance énergétique

    L’isolation des combles est une opération qui permet de réduire les déperditions de chaleur par le toit, qui représentent environ 30 % des pertes totales d’un logement mal isolé. En isolant ses combles, on peut donc améliorer le confort thermique, diminuer la consommation d’énergie et les émissions de gaz à effet de serre.

    Les techniques et matériaux d’isolation des combles

    L’isolation des combles est une opération qui permet de réduire les déperditions de chaleur par le toit, qui représentent environ 30 % des pertes totales d’un logement mal isolé. En isolant ses combles, on peut donc améliorer le confort thermique, diminuer la consommation d’énergie et les émissions de gaz à effet de serre.

    Les techniques et matériaux d’isolation des combles

    Il existe deux types de combles : les combles perdus, qui ne sont pas aménagés ni accessibles, et les combles aménagés, qui sont habitables ou destinés à le devenir. Selon le type de combles, les techniques et les matériaux d’isolation peuvent varier.

    Pour les combles perdus, on peut opter pour une isolation par soufflage ou par épandage, qui consiste à répandre un matériau isolant en vrac sur le plancher des combles. On peut utiliser des matériaux comme la laine de verre, la laine de roche, la ouate de cellulose ou encore le liège.

    Pour les combles aménagés, on peut opter pour une isolation par l’intérieur ou par l’extérieur. L’isolation par l’intérieur consiste à poser un matériau isolant sous la charpente ou sous les rampants du toit. On peut utiliser des matériaux comme la laine minérale, le polystyrène ou encore le polyuréthane. L’isolation par l’extérieur consiste à poser un matériau isolant sur la charpente ou sur la couverture du toit. On peut utiliser des matériaux comme le bois, la fibre de bois ou encore la paille.

    Les aides financières pour l’isolation des combles

    Les aides financières pour l’isolation des combles

    Pour encourager les particuliers à réaliser des travaux d’isolation des combles, plusieurs aides financières sont disponibles. Elles dépendent des revenus du ménage, du type de travaux réalisés et du niveau de performance énergétique atteint. Parmi ces aides, on peut citer les mêmes aides énoncer plus haut.

    • La prime « coup de pouce isolation », . Elle permet de financer l’isolation des combles perdus ou aménagés. Elle est cumulable avec l’aide « coup de boost fioul », qui offre une prime complémentaire de 1 500 euros aux ménages qui remplacent leur chaudière au fioul par un système plus écologique.
    • La prime « MaPrimeRénov », qui est versée par l’Agence nationale de l’habitat (Anah). Elle s’adresse à tous les propriétaires occupants (ou tout autre titulaire d’un titre de propriété, par exemple usufruitier), bailleurs ou syndicats de copropriétaires. Elle varie selon le type de travaux réalisés et le gain énergétique obtenu. Elle peut être bonifiée si les travaux permettent d’atteindre le label « Rénovation performante BBC » ou « Rénovation globale ».
    • Les autres aides locales ou nationales, comme le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE), l’éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ), la TVA réduite à 5,5 % ou encore les aides des collectivités territoriales.

    En conclusion, isoler ses combles pour 1 euro dans le cadre de la rénovation globale est une opportunité à saisir pour améliorer le confort et la performance énergétique de son logement, tout en bénéficiant d’un soutien financier conséquent. Il est conseillé de faire appel à un professionnel qualifié RGE (Reconnu garant de l’environnement) pour réaliser les travaux et bénéficier des aides.

    Quelles sont les alternatives à la rénovation énergétique à 1 euro ?

    La rénovation énergétique à 1 euro était une offre commerciale qui permettait aux ménages les plus modestes de réaliser des travaux d’isolation des combles ou des planchers pour un euro symbolique. Elle reposait sur le dispositif des certificats d’économie d’énergie (CEE), qui oblige les fournisseurs d’énergie à financer des actions d’économie d’énergie chez les particuliers.

    Cette offre a pris fin le 1er juillet 2021, afin de lutter contre les arnaques et les malfaçons qui ont entaché sa mise en œuvre. Cependant, il existe encore d’autres aides financières pour encourager les travaux de rénovation énergétique quelques soit le revenus avec un financement jusqu’à 100% si l audit énergétique révèle que vous puissiez faire des économies au moins de 55%,

    MaPrimeRénov

    MaPrimeRénov’ est une aide qui varie selon le type de travaux réalisés et le gain énergétique obtenu. Elle peut être bonifiée si les travaux permettent d’atteindre le label « Rénovation performante BBC » ou « Rénovation globale ». Pour l’isolation des fenêtres, MaPrimeRénov’ peut atteindre : 100 € par fenêtre pour les ménages aux ressources très modestes

    MaPrimeRenov Sérénité 

    Contrairement à la majorité des aides, un bouquet énergétique qui permet un financement jusqu’à 100%, mais avec des critères bien spécifiques:

    • sans aucunes conditions de revenus fiscales
    • les travaux doivent apporter un gain énergétique d’un minimum de 55 %
    • vous devez faire appel à un opérateur-conseil pour vous accompagner sur votre projet
    • les travaux doivent être réalisés par une entreprise RGE
    • vous n’avez pas bénéficier d’un prêt à taux zéro dans les 5 dernières années
    • votre logement est construit depuis plus de 15 ans
    • votre pompe à chaleur air-air doit avoir un coefficient de performance (COP) d’un minimum 3,2.
    • la fin des travaux devra être contrôlés par un organisme indépendant pour certifie de la conformité

    L’éco-prêt à taux zéro

    L’éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ) est un prêt sans intérêt accordé par les banques partenaires pour financer des travaux de rénovation énergétique. Il peut atteindre 30 000 € et être remboursé sur 15 ans maximum. Il s’adresse aux propriétaires occupants ou bailleurs d’un logement achevé avant le 1er janvier 1990.

    Pour bénéficier de l’éco-PTZ, il faut réaliser un bouquet de travaux comprenant au moins deux actions parmi les suivantes :

    Les aides locales

    Il existe également des aides locales proposées par les collectivités territoriales (régions, départements, communes) ou les organismes locaux (agences départementales d’information sur le logement, espaces info énergie…). Elles peuvent prendre la forme de subventions, de prêts bonifiés, de chèques énergie ou encore de diagnostics gratuits. Elles sont généralement soumises à des conditions de ressources ou de performance énergétique.

    Pour connaître les aides locales disponibles dans votre région, vous pouvez consulter le site Faire.fr ou contacter un conseiller France Environnement (Faciliter, Accompagner et Informer pour la Rénovation Énergétique).

    Le crédit d’impôt pour la transition énergétique

    Le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) est une réduction d’impôt accordée aux propriétaires occupants ou bailleurs qui réalisent des travaux d’amélioration énergétique dans leur résidence principale achevée depuis plus de deux ans. Il est cumulable avec MaPrimeRénov’, mais il est réservé aux ménages aux revenus intermédiaires et supérieurs qui n’ont pas bénéficié de cette aide en 2020.

    Pour l’isolation des fenêtres, le CITE peut atteindre :

    • 100 € par fenêtre pour les ménages aux ressources intermédiaires
    • 80 € par fenêtre pour les ménages aux ressources supérieures

    En conclusion, il existe encore plusieurs alternatives à la rénovation énergétique à 1 euro pour réaliser des travaux d’isolation des fenêtres et améliorer le confort et la performance énergétique de son logement. Il est conseillé de faire appel à un professionnel qualifié RGE (Reconnu garant de l’environnement) pour réaliser les travaux et bénéficier des aides.

    Comment éviter les arnaques à la rénovation énergétique à 1 euro ?

    La rénovation énergétique à 1 euro était une offre commerciale qui permettait aux ménages les plus modestes de réaliser des travaux d’isolation des combles ou des planchers pour un euro symbolique. Elle reposait sur le dispositif des certificats d’économie d’énergie (CEE), qui oblige les fournisseurs d’énergie à financer des actions d’économie d’énergie chez les particuliers.

    Cette offre a pris fin le 1er juillet 2021, afin de lutter contre les arnaques et les malfaçons qui ont entaché sa mise en œuvre. En effet, certains démarcheurs peu scrupuleux ont profité de la crédulité des consommateurs pour leur proposer des devis incompréhensibles, des crédits camouflés, des labels de qualité mensongers ou encore des travaux de piètre qualité. Pour éviter de tomber dans le piège de ces escrocs, voici quelques conseils à suivre :

    Les signes d’alerte à repérer

    • Méfiez-vous des offres trop alléchantes ou trop urgentes. Si on vous propose des travaux gratuits ou à 1 euro sans conditions de ressources, ou si on vous met la pression pour signer rapidement, c’est sans doute une arnaque.
    • Vérifiez l’identité et la réputation de l’entreprise. Demandez-lui ses coordonnées complètes, son numéro SIRET, son attestation d’assurance et son label RGE (Reconnu garant de l’environnement). Consultez les avis des clients sur internet ou auprès des associations de consommateurs.
    • Ne signez pas d’engagement lorsqu’une entreprise vous démarche au téléphone ou à domicile. Depuis la loi du 24 juillet 2020, le démarchage téléphonique dans le secteur de la rénovation énergétique est interdit. De plus, les services publics ne démarchent jamais les particuliers pour leur proposer des travaux.
    • Les précautions à prendre avant de signer un devis
    • Comparez plusieurs devis détaillés et conformes à la réglementation. Le devis doit mentionner le nom et l’adresse de l’entreprise, la date et la durée de validité du devis, le détail des prestations et des matériaux utilisés, le coût total hors taxes et toutes taxes comprises, ainsi que les modalités de paiement.
    • Vérifiez les conditions d’éligibilité aux aides financières. Renseignez-vous auprès des organismes compétents (Anah, Ademe, collectivités territoriales…) sur les critères techniques et de ressources pour bénéficier des aides comme MaPrimeRénov’, l’éco-prêt à taux zéro ou le crédit d’impôt pour la transition énergétique.
    • Ne versez pas d’acompte avant le début des travaux. Si vous avez signé un contrat suite à un démarchage, vous disposez d’un délai de rétractation de 14 jours. N’acceptez pas de commencer les travaux avant la fin de ce délai.

    Les recours possibles en cas de litige

    • Contactez l’entreprise pour tenter de résoudre le problème à l’amiable. Envoyez-lui une lettre recommandée avec accusé de réception en exposant les faits et en demandant une solution (remboursement, réparation, indemnisation…).
    • Saisissez le médiateur de la consommation dont dépend l’entreprise. Vous pouvez trouver ses coordonnées sur le site internet ou sur les documents commerciaux de l’entreprise. Le médiateur est un tiers impartial qui va tenter de trouver une solution amiable entre les deux parties.
    • Déposez une plainte auprès du procureur de la République ou saisissez le tribunal compétent. Vous pouvez également signaler les pratiques frauduleuses à la direction départementale de la protection des populations (DDPP) ou à la direction départementale de l’emploi, du travail, des solidarités et de la protection des populations (DDETSPP) de votre département.

    En conclusion, pour éviter les arnaques à la rénovation énergétique à 1 euro, il faut être vigilant face aux offres trop attractives ou trop pressantes, vérifier l’identité et la fiabilité de l’entreprise, comparer plusieurs devis détaillés et respecter les conditions d’éligibilité aux aides financières. En cas de litige, il existe des recours possibles pour faire valoir ses droits.

    Conclusion

    La rénovation globale à 1 euro est un dispositif qui permet aux ménages modestes de bénéficier d’aides financières pour réaliser des travaux d’isolation, de chauffage ou de ventilation dans leur logement. Ce dispositif vise à réduire la consommation d’énergie, les émissions de gaz à effet de serre et les factures de chauffage des ménages.

    Les points clés de la rénovation énergétique à 1 euro

    Pour bénéficier de la rénovation énergétique à 1 euro, il faut respecter certaines conditions : être propriétaire ou locataire d’un logement achevé depuis plus de 2 ans, avoir des revenus inférieurs aux plafonds fixés par l’Agence nationale de l’habitat (Anah), et faire appel à un professionnel qualifié RGE (reconnu garant de l’environnement).

    Les travaux éligibles à la rénovation énergétique à 1 euro sont : l’isolation des combles, des rampants, des murs, des planchers bas et de toiture-terrasse, le remplacement d’un système de chauffage ou de production d’eau chaude sanitaire par un équipement plus performant et écologique (pompe à chaleur, chaudière à condensation, chauffe-eau solaire…), et l’installation d’un système de ventilation mécanique contrôlée (VMC).

    La rénovation énergétique à 1 euro présente de nombreux avantages : elle permet de réaliser des économies d’énergie pouvant aller jusqu’à 30%, d’améliorer le confort thermique et acoustique du logement, de valoriser le patrimoine immobilier, et de participer à la transition écologique.

    Toutefois, la rénovation énergétique à 1 euro n’est pas la seule solution pour financer des travaux de rénovation énergétique. Il existe d’autres dispositifs tels que : le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE), la prime énergie, l’éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ), les aides de l’Anah, les aides locales ou régionales…

    Appel à l’action pour réaliser un diagnostic énergétique gratuit

    Si vous souhaitez savoir si vous êtes éligible à la rénovation énergétique à 1 euro ou à d’autres aides, et si vous voulez connaître le montant des travaux que vous pouvez réaliser, n’hésitez pas à demander un diagnostic énergétique gratuit. Un conseiller vous contactera dans les plus brefs délais pour vous accompagner dans votre projet de rénovation énergétique. Ne tardez pas, car les aides sont limitées dans le temps et dans le nombre !

    Quels sont mes Primes disponibles et comment les Optimiser?Gratuit et Sans Engagement
    Il y a un ordre d’étape précis à respecter lorsqu’on veux bénéficier de toutes ces Primes.
    Le piège ici, c’est de se voir refuser des aides financières même si vous cochez toutes les cases.
    Si vous êtes éligible aux Primes Renovations , que vous commencez les travaux sans faire les démarches : c’est raté.
    Ce serait dommage parce que la facture finale de la prise en charge à 100% avec les subventions.
    Formulaire contact Rénovation Globale

    FAQ

    Qu’est-ce que la rénovation énergétique ?

    La rénovation énergétique consiste à réaliser des travaux visant à améliorer la performance énergétique d’un logement ou d’un bâtiment, en réduisant sa consommation d’énergie et ses émissions de gaz à effet de serre. La rénovation énergétique peut concerner l’isolation, le chauffage, la ventilation, l’éclairage, etc.1

    Quels sont les avantages de la rénovation énergétique ?

    La rénovation énergétique présente de nombreux avantages, tels que :

    • Améliorer le confort et la qualité de vie des occupants
    • Réduire la facture énergétique et le risque de précarité énergétique
    • Valoriser le patrimoine immobilier
    • Lutter contre le changement climatique et contribuer à la neutralité carbone
    • Soutenir l’activité économique et l’emploi local

    Quelles sont les aides financières pour la rénovation énergétique ?

    Il existe plusieurs aides financières pour la rénovation énergétique, parmi lesquelles :

    • MaPrimeRénov Sérénité, une prime de l’État accessible à tous les propriétaires, qu’ils occupent ou louent leur logement, en fonction de leurs revenus et des travaux réalisés2
    • La Prime Energie (CEE), qui permettent de bénéficier de primes, de prêts bonifiés ou de conseils gratuits auprès des fournisseurs d’énergie ou de carburant.
    • La Prime France Environnement, bonus supplémentaires pour les économies d’Energie, voir conditions.
    • Le chèque énergie, qui aide les ménages aux revenus modestes à payer leurs dépenses d’énergie ou à financer des travaux de rénovation énergétique1
    • L’éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ), qui permet d’emprunter jusqu’à 30 000 euros sans intérêt pour financer des travaux de rénovation énergétique2
    • Le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE), qui permet de déduire de l’impôt sur le revenu une partie des dépenses engagées pour certains travaux de rénovation énergétique (dispositif en cours d’extinction)2
    • Les aides de l’Agence nationale de l’habitat (Anah), qui proposent des subventions et un accompagnement pour les ménages modestes ou très modestes qui réalisent des travaux de rénovation énergétique2
    • Les aides locales, qui peuvent être accordées par les collectivités territoriales ou les organismes sociaux selon des critères propres

    Comment bénéficier des aides financières pour la rénovation énergétique ?

    Pour bénéficier des aides financières pour la rénovation énergétique, il faut respecter certaines conditions, telles que :

    • Être propriétaire occupant ou bailleur d’un logement construit depuis au moins 15 ans (ou depuis au moins 2 ans pour le remplacement d’une chaudière au fioul
    • Faire réaliser les travaux par un professionnel qualifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement)
    • Choisir des équipements ou des matériaux respectant des critères de performance énergétique minimum
    • Faire la demande d’aide avant le début des travaux ou dans un délai maximum après leur achèvement selon les cas

    Pour connaître les modalités précises de chaque aide, il est conseillé de se renseigner auprès des organismes concernés ou sur le site www.faire.gouv.fr.

    Comment se faire accompagner dans son projet de rénovation énergétique ?

    Pour se faire accompagner dans son projet de rénovation énergétique, il existe plusieurs possibilités, telles que :

    • Contacter un conseiller France Environnement (Faciliter, Accompagner et Informer pour la Rénovation Énergétique), qui propose un service gratuit et indépendant pour informer et orienter les particuliers sur les solutions de rénovation énergétique adaptées à leur situation
    • Faire appel à un assistant AMO à maîtrise d’ouvrage ou à un opérateur agréé par l’État ou désigné par une collectivité locale, qui peut aider à définir le projet, à choisir les professionnels, à solliciter les aides financières et à suivre les travaux
    • Recourir à un audit énergétique, qui permet d’évaluer l’état du logement et de proposer des scénarios de travaux avec leurs impacts sur la consommation d’énergie et le confort thermique3

    J’espère que cet article vous a plu. n’hésitez pas à commentez. 😊

    pierre perrot
    Perrot Pierre

    Militant pour la transition écologique depuis plus de 15 ans, j'ai rejoint l'équipe de France Environnement en Fevrier 2017 pour promouvoir l'ensemble des aides et Primes disponibles sur le territoire français, et aider nos ménages à créer un environnement plus responsable de notre belle planète.

    1 commentaire pour “Rénovation énergétique à 1 euro : Comment réaliser des travaux à moindre coût ”

    1. Juste un petit retour.
      Je tiens a remercier l equipe de france environnement pour son professionnalisme car j ai pu maximiser toutes mes aides et beneficier de grands travaux prises en charge jusqua 90% de ma facture totale, malgre mes revenus confortables.
      Encore merci

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *