Aller au contenu

Quels sont les primes travaux pris en charge par l’ANAH en 2024 ?

Maison à rénover

Isolation thermique d’une maison ancienne : Tout ce qu’il faut savoir pour une rénovationMaPrimeRenov 2024, tout ce qu’il faut savoir en 10 points sur la rénovation d’ampleur. d’ampleur réussieRénovation énergétique à 1 euro : Comment réaliser des travaux à moindre coût L’Isolation Mur à 1 euro: Comment réaliser des travaux à moindre coût 

Pour Olivier Klein, Ministre délégué auprès du ministre de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires chargé de la Ville et du Logement : « Le budget de l’État dédié à la rénovation énergétique des logements et les évolutions des aides pour 2024 permettent de fixer le cap : donner la priorité aux rénovations globales et accélérer la rénovation dans l’habitat collectif. » Source https://www.vie-publique.fr/discours/290001-olivier-klein-13062023-renovation-energetique-des-logements

En plus de soutenir des projets d’amélioration énergétique de l’habitat et de favoriser l’adaptation environnementale aux besoins spécifiques des personnes en perte d’autonomie (MaPrimeAdapt’), l’aide de l’ANAH permet aux personnes aux revenus modestes de financer efficacement leurs efforts d’amélioration de leur habitat.

Si vous avez un futur projet de rénovation énergétique, consultez cet article de France Environnement pour voir si vous pourriez bénéficier du soutien financier de l’ANAH.

L’Agence nationale de l’Habitat (ANAH) s’investit depuis plus de 50 ans dans l’amélioration du bien-être des Français en proposant diverses aides financières pour la rénovation des logements.

Les Principaux changements

Suite à l’annonce du nouveau budget en décembre 2023 et au décret du 23 octobre 2023, les aides de l’ANAH évoluent: 

  • Augmentation des aides pour les rénovations globales  devenu rénovation d’ampleur des ménages modestes (en particulier pour les passoires thermiques)
  • Renforcement, à travers Ma Prime Logement Décent, des aides au financement de travaux lourds pour remettre en état les logements indignes très dégradés
  • Arrêt du financement des mono gestes d’isolation (obligation de les inclure dans un bouquet de travaux dans le cadre d’un parcours d’accompagnement)
  • À l’exception des appartements, seuls les logements classés de A à E pourront bénéficier de l’aide MaPrimeRénov’ à partir de juillet 2024
  • Nouvelle aide : MaPrimeAdapt’ pour financer les travaux d’accessibilité dans les logements des personnes âgées. 
  • La réalisation des rénovations globales par les propriétaires de maisons individuelles sera cadrée par MonAccompagnateurRénov’, un opérateur agréé chargé de réaliser un audit préalable

Les primes travaux de l’ANAH en détail

Pour rappel, l’ANAH propose une série d’aides au financement des travaux :

1- Les subventions pour les travaux de rénovation énergétique 

  • MaPrimeRénov’, destinée aux projets de rénovation ponctuelle comme :
    • Les remplacements de systèmes de chauffage et d’eau chaude sanitaire par des systèmes décarbonés (pompes à chaleur air-eau, chauffage solaire, chauffage au bois…). La fourniture du diagnostic de performance énergétique (DPE) est exigée.
    • Les rénovations d’ampleur avec un accompagnement pour effectuer un DPE. Les frais du CEE seront pris en charge selon le niveau de revenu.
les primes travaux:  d ampleur avec maprime renov 2024 et pompe a chaleur
Quels sont mes Primes disponibles et comment les optimiser?Gratuit et Sans Engagement
Il y a un ordre d’étape précis à respecter lorsqu’on veux bénéficier de toutes ces Primes.
Le piège ici, c’est de se voir refuser des aides financières même si vous cochez toutes les cases.
Si vous êtes éligible à Ma Prime Rénov 2024, que vous commencez les travaux sans faire les démarches : c’est raté.
Ce serait dommage parce que la facture finale de la prise en charge à 100% avec les subventions.
Formulaire contact Rénovation Globale

  • MaPrimeRénov’ Sérénité, anciennement Habiter Mieux Sérénité, récompense les projets de rénovation énergétique permettant de réaliser une performance énergétique d’au moins 35 % dans son logement avec les primes travaux.

2- Ma Prime logement décent, réservée aux travaux importants pour la rénovation des maisons indignes de propriétaires très précaires ou précaires, comme ceux des réseaux d’eau, d’électricité ou de gaz. Cette prime travaux remplace les aides Habiter Sain ou Habiter Serein.

3- MaPrimeAdapt’, qui finance la réalisation des travaux d’adaptation du logement pour les personnes a mobilité réduites comme les personnes âgées et en situation de handicap. 

Diverses aides accordées par l’Agence nationale du logement (ANAH) encouragent les travaux et rénovations économes en énergie pour réduire les déperditions thermiques et optimiser l’efficacité énergétique des logements, tout en adaptant les logements au vieillissement.

Les interventions décoratives incomparables à une nouvelle construction ou à une extension ne sont pas considérées. Seuls les projets thermiques et d’amélioration globale sont éligibles en propriétaire, immeuble ou copropriété.

Les primes travaux éligibles par MaPrimeRénov’

MaPrimeRénov’ 2024 et MaPrimeRénov’ Sérénité interviennent de manière forfaitaire pour : 

  • L’isolation des combles aménagés ou aménageables de votre habitation,
  • L’isolation des murs par l’intérieur ou par l’extérieur ITI ou ITE,
  • Le remplacement d’équipement de chauffage par des appareils plus performants,
  • La pose de fenêtres double-vitrages,
  • L’installation d’une ventilation mécanique contrôlée (VMC) double flux,
  • La réalisation d’un bilan thermique DPE.
Plafond des dépenses éligibles pour MaPrimeRénov'

*France.environnement.org 

Les primes travaux pour Logement décent 

Cette prime est versée pour les travaux de base dans les anciennes maisons, tels que ceux liés à la mise en conformité des installations du fioul, gaz, de l’électricité . Ces travaux envisagés doivent avoir un montant d’au moins 1 500 euros ht.

tableau de financement Ma Prime Logement Décent

*France.environnement.org 

Les primes travaux de MaPrimeAdapt’: quelles sont les  travaux éligibles

Ces travaux peuvent concerner la rénovation énergétique, l’adaptation à la perte d’autonomie. Les installations prises en charge par cette aide concernent uniquement les travaux d’aménagement des logements des personnes âgées pour leur permettre de mieux vivre chez elles. Pour se faire, vos travaux doivent être réalisés dans une maison datant d’au minimum 15 ans. Il est important que cette maison soit votre résidence principale . Les primes travaux peuvent être obtenues pour .: 

  • Douche avec support, 
  • Barre d’appui, 
  • Rampes d’accès, 
  • Agrandissement des ouvertures de portes, 
  • Monte-escaliers, etc.

En savoir plus sur les travaux autorisés par MaPrimeAdapt’

Chaque aide de l’Agence nationale de l’habitat (ANAH) impose des conditions d’éligibilité spécifiques, dépendant des revenus du demandeur et de son statut, de l’ancienneté du logement et des niveaux de DPE.

Pour les propriétaires occupants

Tous les revenus des ménages sont pris en compte et ne doivent pas dépasser certains plafonds de ressources, qui s’appliquent aux ménages disposant de ressources modérées, modérées, très modérées, intermédiaire ou supérieur.

A l’exception des appartements, seuls les logements des catégories A à E peuvent bénéficier des systèmes de chauffage MaPrime Rénov’.

Pour les grands projets, la rénovation doit comprendre au minimum 2 emplacements permettant d’effectuer au minimum 2 pauses de cours DPE. Un engagement de trois ans est requis.

Pour les propriétaires bailleurs

Aucune condition de ressources n’est exigée mais la convention à loyer maîtrisé avec l’ANAH fixe, pour une durée de 9 ans, les engagements suivants:

  • Le logement loué doit être décent.
  • Le loyer ne peut dépasser le loyer maximal fixé localement par l’ANAH (en fonction des loyers du marché).
  • Le logement doit être loué en tant que résidence principale à des ménages dont les revenus, à la date de signature du bail,.
  • Le bailleur s’engage à louer pendant 6 ans minimum.
  • Ma Prime Logement Décent : 25-35% d’aide avec un maximum de 28 000 € par logement, conventionnement obligatoire.

Pour les syndicats de copropriétaires

L’aide de l’ANAH pour les copropriétaires concerne principalement les copropriétés en difficulté, relevant d’une procédure telle qu’un arrêté (d’insalubrité, injonction de travaux au titre du risque de la sécurité des équipements communs) ou une décision de justice.

Pour percevoir l’aide : 

  • Les travaux doivent être réalisés sur un immeuble datant de plus de 15 ans.
  • Le demandeur doit également s’engager à occuper le logement pendant au moins trois ans après les travaux.

L’aide de l’ANAH peut également être attribuée pour effectuer des travaux d’accessibilité de l’immeuble en faveur des personnes en perte d’autonomie ou en situation de handicap. 

Notez que l’aide est pas cumulable avec un prêt à taux zéro pour l’accession à la propriété (PTZ) dans les cinq dernières années. 

Montants de MaprimeRénov' pour les copropriétés

*France.environnement.org 

Les aides de l’ANAH est attribuée au syndicat de copropriétaires et bénéficie à l’ensemble des copropriétaires occupants ou bailleurs sans conditions de ressources. A noter , si la copropriété n’est pas admissible, il est possible, en tant que copropriétaire occupant ou bailleur de bénéficier d’une aide de l’ANAH à titre individuel pour financer la quote-part de travaux en parties communes dont il est redevable.

L’aide spécifique pour la rénovation des copropriétés sera renforcée pour viser un objectif de 100 000 logements rénovés, avec des critères adaptés pour atteindre les petites copropriétés en centres anciens.

Bilan énergétique du logement – DPEC-D-EF-G
Type de travauxMono-Travaux
Chauffage avec ventilation, ou DPE
Rénovation AMPLEUR (Travaux conduisant à des sauts de classes energetiques)
AidesMaPrimeRénov’ 2024 DécarbonisationMaPrimeRénov’ D’ampleur (Parcours accompagné)
MontantsForfait selon le montant des travauxJusqu’à 90 % du coût total des travaux
MénagesSuperieur, Intermédiaires, Modestes, Très modestesTous les ménages

Avec plus de 3 milliards d’euros dépensés pour la rénovation des logements privés, l’ANAH a permis d’améliorer le confort de plus de 800 000 logements en 2023. Un chiffre qui continue d’augmenter avec les 4 milliards d’euros alloués à l’amélioration de l’habitat privé en 2023 puis 6,5 milliards en 2024.

LIRE AUSSI : Les aides pour financer vos travaux d’aménagement

Guerin Sophie

Militante pour la transition écologique depuis plus de 20 ans, j'ai rejoint l'équipe de France Énergie en Octobre 2017 pour promouvoir l'ensemble des aides disponibles sur le territoire français, et aider nos ménages à créer un environnement plus responsable de notre belle planète.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *