Aller au contenu

Quel chauffage choisir pour une maison ancienne? suivez le guide

Sommaire de l'article.

Avec l’inflation galopante et les pénuries à prévoir, France environnement fait le point sur l’utilité de bien choisir son chauffage  pour sa maison ancienne ou récente. Or toutes les dernières études démontrent que les plus économiques sur la durée sont le chauffage au bois et les pompes à chaleur. 

Le fioul sera interdit cette année et le gaz en prend le chemin ( voir risque de tripler avec la guerre en Ukraine). Nous verrons également que pour changer de chaudière, vous pouvez bénéficier d’aides à la rénovation énergétique financer jusqu’à 100% quelque soit vos revenus (* voir conditions). Le chauffage représente 2/3 de la facture d’énergie des ménages en France. Avant de changer de système de chauffage, pensez également à posséder une bonne isolation des combles.

 Quels critères pour choisir son chauffage ? Qui peut en bénéficier ? Quels sont les montants ? Pour quels travaux ? France Environnement fait le point.

Quel chauffage choisir pour une maison ancienne ?

En 2022, le mode de chauffage a choisir pour sa maison ancienne est la pompe à chaleur air/eau. Ainsi, selon une dernière étude, les ménages Français ont choisit par ordre de préférence:

  1. La Pompe à chaleur
  2. La chaudière à granule
  3. Le Poêle à granules de bois
  4. Le chauffage Solaire ( panneaux solaire)

Bien, loin derrière on trouvera également la chaudière au gaz standard ou a condensation et le fameux radiateur électrique qui est de loin le plus énergivores.

 

 

 

Quel chauffage choisir pour une maison ancienne

Ne négligez pas  l’isolation des murs extérieurs , ou , l’isolation combles. En effet, vous obtiendrez un meilleur confort thermique et une réduction non négligeable de votre consommation. L’isolation de votre maison vous permet de baisser votre facture énergétique jusqu’à 35%.

 

Quels critères pour bien choisir le chauffage de sa maison ancienne?

Afin de déterminer le meilleur mode de chauffage pour votre maison ancienne . Il est important d’évaluer vos besoins et vos habitudes. Cela vous permettra de déterminer le meilleur système de chauffage pour votre maison. Pour ce faire, pesez les critères suivants :

  • La localisation de votre Bien: Selon les conditions météo, certains appareils sont plus adaptés que d’autres. En outre, il détermine l’énergie disponible. En effet, dans certaines zones rurales, l’accès au gaz naturel n’est tout simplement pas possible.
  • Quelle est votre utilisation des équipements : pour le chauffage uniquement ou pour participer à la production d’eau chaude  ?
  • La surface de votre logement + ou – de 150m2
  • La qualité de votre isolation : Plus votre logement est grand et/ou mal isolé, plus vous risquez d’avoir chaud.
  • Prix ​​des équipements et économies d’énergie attendues : Le choix d’un chauffage efficace a un coût. Pour optimiser votre budget énergétique, vous devez tenir compte du prix d’achat ainsi que du retour sur investissement attendu. Par exemple, le chauffage au bois ou une pompe à chaleur est plus économique à long terme que le chauffage au gaz.
  • Entretien des équipements : Par exemple, si vous avez opté pour un poêle à bois, sachez qu’il doit être entretenu très régulièrement (décendrage, vérification annuelle obligatoire des équipements, etc.).
  • Enjeux environnementaux : Quelle est votre sensibilité aux enjeux et enjeux écologiques ?

Quel mode de chauffage choisir en 2022 ?

Le choix de l’énergie de chauffage est déterminant pour réaliser des économies et atteindre le confort thermique. Découvrons ensemble les différentes méthodes de chauffage et leurs intérêts.

Chauffage au bois : l’énergie la moins chère !

La chaudière à granulés

Même si le prix des granulés de bois a fortement augmenté ( voir notre article fabriquer du granulés de bois ). La chaudière à granule et le poêle à granulés, sont les modes de chauffage le moins cher en 2022. Ce sont incontestablement la plus économique !

En bref, il faudra pouvoir stocker d’importantes réserves de pellet. Par conséquent, cela ne fonctionne pas toujours pour les petites surfaces. Puis vient le prix de l’installation d’une chaudière à granulés entre 15 000 à 20 000 euros, ce qui représente souvent un énorme effort financier pour un ménage.

Le poêle à granulés

C’est pourquoi de nombreuses Français optent pour le poêle a pellet ou des inserts à bois. De conception typique, ces appareils sont également plus petits et peuvent être facilement installés dans un salon ou une cuisine. Complémentaires au système principal, ils se positionnent comme le chauffage d’appoint idéal pour les habitations soucieuses d’économiser de l’énergie. Le coût moyen d’une installation d’un poêle à granulés représente un investissement – entre 1 000 et 4 000 euros – mais il s’amortit rapidement. Par exemple, ce mode de chauffage au bois permet de chauffer une maison de 100 mètres carrés pour un coût annuel moyen de 700 euros – un prix très économique. Cependant, les poêles à bois ou à granulés ne sont généralement pas utilisés comme seul mode de chauffage, mais comme chauffage d’appoint, car ils ne permettent pas de chauffer de grandes surfaces.

chaudiere a granules
subventions poêle a granule

Le Saviez vous?

Le financement de votre chaudière à granules ou de votre  poêle à granules de bois peut être financer à 100% en optimisant vos différentes aides.

Quelque soit vos revenus !

pompe a chaleur air/ eau

A NOTER: Bien dimensionner l’installation la pompe a chaleur. Si vous choisissez une pompe à chaleur trop faible, elle fonctionnera à plein régime, s’usera rapidement et vous devrez également installer un chauffage complémentaire. L’effet d’économie d’énergie attendu ne peut pas être obtenu. Une pompe à chaleur trop puissante coûte plus cher, fonctionne plus vite et a une durée de vie plus courte.

La Pompe à chaleur Air/Eau

Une pompe à chaleur Air/Eau fonctionne comme un réfrigérateur. Ramenez la chaleur dans votre maison en récupérant les calories présentes dans la terre, l’air ou l’eau. Il existe différents types de pompes à chaleur (pompe à chaleur air/eau, pompes à chaleur eau/eau, etc.). Notez que les installations nécessitent généralement un accès extérieur.

Vérifier les critères de performances:

  • Facteur de performance saisonnier (SCOP), plus le nombre est élevé, plus la pompe est efficace. Votre système de chauffage ne doit pas être une nuisance sonore pour vous ou vos voisins.
  • Les « options ». Certains appareils sont utilisés pour l’alimentation en eau chaude ou la climatisation en été Label énergétique et label de performance.
  • e prix de la pompe a chaleur . Pour exemple  pour une surface de 100 m2, les prix  sont de 7000 à 15000 € TTC € pour une PAC air/eau (comptez environ entre 70 € et 150 € du m2)

Le chauffage solaire appelé aussi le système solaire combiné

Ce chauffage solaire possédant également des panneaux solaire, vous pratiquer l autoconsommation ne pas confondre avec les panneaux photovoltaïques pour revente d’électricité. 

Le principe est relativement simple. Dans les panneaux solaires thermiques, l’eau ou un fluide caloporteur est chauffé par les rayons du soleil. Ce liquide est envoyé au chauffe-eau. Il traverse le chauffe-eau dans un serpentin et libère la chaleur emmagasinée. Un système solaire combiné (SSC) est un appareil de chauffage et de chauffage de l’eau.  Selon l’Ademe, ce type de chauffage solaire peut couvrir 40 à 60 % de vos besoins. Cependant, cela nécessite l’installation d’un appareil supplémentaire. Ce dernier prendra le relais lorsque l’énergie solaire s’épuisera. Communément associé aux appareils de chauffage au bois tels que les poêles à granules.

 

systeme-solaire-combine-SSC

L’énergie solaire est totalement gratuite et inépuisable. Des panneaux solaires installés pour chauffer la maison et produire de l’eau chaude solaire permettent de réaliser des économies importantes : 45% à 80% des besoins du ménage.

Quelques exemples daides pour le chauffage solaire

prix chauffage solaire

chauffage solaire + pompe a chaleur

prime pour pompe a chaleur

La chaudière gaz à condensation, la solution pour remplacer une chaudière standard

Avec 13 millions de foyers raccordés en France, le gaz naturel est l’une des énergies de chauffage les plus plébiscitées. Bien moins cher que l’électricité ou que le fioul, le gaz assure une qualité de confort thermique.

Or, le gouvernement cherche à engager une sortie des énergies fossiles. De ce fait, le chauffage au gaz a été interdit dans les constructions neuves. En 2022, avec l’entrée en vigueur (Règlementation Environnementale 2020), il n’est plus possible d’opter pour ce mode de chauffage dans un logement neuf. 

De plus, le prix du gaz a très fortement augmenté fin 2021. Pour pallier le problème, le gouvernement a mis en place un bouclier tarifaire, un gel des prix du gaz jusqu’à la fin 2022. Mais, il y a de très forte chance que les prix grimpent en 2023. Il n’est donc pas conseillé de vous tourner vers ce mode de chauffage. 

Le chauffage électrique ?

Pour le chauffage electrique nous passerons très rapidement car l’électricité est tres certainement le moins chers à l’achat mais pas à l’utilisation !

Presque 1 sur 2 Français se chauffent à l’électricité. En effet, le chauffage électrique était largement subventionné dans les années 1980 et occupe une place importante en France. Si aujourd’hui encore beaucoup de personnes misent sur ce type de chauffage, c’est parce que l’achat d’un radiateur électrique est l’équipement le plus économique. Cependant, ce n’est pas particulièrement économique à long terme. L’électricité reste la forme d’énergie la plus chère. Le prix d’électricité est 4 fois le prix granule .Et les prix ne cessent d’augmenter. Les autorités ont gelé les tarifs de l’électricité jusqu’en février 2023 pour éviter des hausses de prix excessives. Mais à la fin du plan, la Commission de régulation de l’énergie (CRE) a indiqué qu’elle pourrait rattraper les niveaux des tarifs réglementés de l‘électricité d’environ 8%.  Cependant, pour les maisons qui ne peuvent pas vivre sans chauffage électrique, il existe une opportunité d’économiser de l’énergie en remplaçant les convecteurs par des chauffages à chaleur douce ou régénératifs. Si vous habitez une maison individuelle, vous pouvez installer des panneaux solaires en autoconsommation. Il est raccordé au réseau électrique et alimente le radiateur en électricité photovoltaïque.

acc-1  Vos factures de chauffage s’envolent ?
 
acc-2  Vous souhaitez valoriser votre maison  ?
 
acc-3  Vous subissez le froid en hiver et la chaleur en été ?
 
acc-1  La solution simple et efficace :
 

Les travaux de performance énergétique ! En améliorant l’isolation, le système de chauffage

Comment bénéficier de MaprimeRenov et de la prime énergie ?

Pour bénéficiez de MaPrimeRenov et la prime energie, il faut vérifier votre éligibilité.

  • Il faut être propriétaire de son logement.
  • Il faut que son bien soit la résidence principale 

Puis, il suffira de bien  optimiser les étapes suivantes pour  (MaPrimeRenov, Prime CEE, Prime Locales, La Prime coup de pouce, prime sérénité, …) . 

 

revenus fiscales de references 2022

Le Saviez vous?

MaPrimeRenov et la Prime Energie sont cumulables avec d’autres aides subventionnées par l’État.  

Si vous ne pouviez bénéficier d’un financement entier.

Nous déduisons directement le montant des aides sur la facture. Ainsi vous n’aurez aucunes surprises pour le reste a charge. 

 
 

ESTIMEZ ET OPTIMISEZ VOS PRIMES

GRATUIT ET SANS ENGAGEMENT

Formulaire contact Rénovation Globale
Quel type de surface désirez-vous éventuellement isoler ou changer ? (Plusieurs choix possibles)
Préférence de votre nouveau système de chauffage?
audit energetique

Quelle étapes pour faire la validation de vos primes énergies ?

Il y a un ordre d’étape précis à respecter lorsqu’on veux bénéficier de l’isolation extérieur de sa maison

Le piège ici, c’est de se voir refuser des aides financières même si vous cochez toutes les cases. C’est le cas par exemple de MaPrimeRénov’ et le Coup de pouce chauffage. Ces deux aides demandent d’avoir eu la validation de leur obtention avant de lancer les travaux.

Si vous êtes éligible à Ma Prime Rénov, que vous commencez les travaux sans faire les démarches : c’est raté. Ce serait dommage parce que la facture finale de la prise en charge à 100% avec les subventions.

Mais ce n’est pas la seule étape à respecter dans un ordre précis. Avant la pose, vous devez aussi faire un DPE (Audit Énergétique) car dans le cas vous pourriez bénéficier d’un bouquet d’aides énergétiques beaucoup plus important.

Quelles sont les Aides et Primes subventionnes par l’État ?

MaPrimeRenov Sérénité, Plafond jusqu’à 50.000 euro, quelque soit votre revenu, voir conditions de l’audit énergétique pour l’isolation thermique.

Quelles sont les Operations éligibles à MaPrimeRenov ?

 Les postes chauffage, isolation, ventilation et énergies renouvelables sont concernés. Ci-dessous, la liste des 18 opérations éligibles en 2022.

  • Audit énergétique,
  • Installation d’une chaudière à granulés, poêle à granules
  • Installation d une pompe à chaleur + ballon solaire ou ther
  • Isolation Interieure: murs, comble, plafond ssol, fenêtres
  • Isolation: mur extérieur (ITE)
  • Installation dune ventilation mécanique motorisée (VMC)
  • Système Solaire Combiné : SSC
  • Panneaux solaire: Autoconsommation
  • Operations a 1 euro (*sous conditions d’éligibilités, formulaire)

 

La prime énergie (ou prime CEE) est une aide financière accordée aux ménages qui réalisent des travaux de rénovation énergétique dans leur logement. Cette prime s’inscrit dans le cadre du dispositif des Certificats d’économies d’énergie (CEE) qui oblige les fournisseurs d’énergie à promouvoir les économies d’énergie.

Des fournisseurs d’énergie  » les Obligées » proposent des primes et des prêts bonifiés si vous réalisez des travaux d’économies d’énergie effectués par un professionnel RGE (Reconnu garant de l’environnement).

Les Aides CEE,  Quels sont les travaux éligibles ?

 De nombreux travaux de rénovation sont éligibles : isolation de combles ou de toitures, isolation des murs (ITE) , pompe à chaleur air/eau, chaudière a granules, etc.

Les Aides CEE,  Comment ça fonctionne ? 

Les aides peuvent prendre plusieurs formes : prime, réduction sur votre facture d’énergie, bon d’achat ou prêt à taux bonifié. Chaque fournisseur choisit les aides qu’il veut mettre en avant.

Les Aides CEE, Qui y a droit ? 

Tous les propriétaires occupants, les propriétaires et les locataires pour leur résidence principale ou leur résidence secondaire.

Les Aides CEE,  Où faire sa demande d’aide ?

 – Il faut contacter directement votre fournisseur d’énergie.

Ces aides financières sont à destination des propriétaires pour des travaux ayant lieu dans leur résidence principale. Cependant, il est important de retenir que les aides étant proposées par les collectivités locales, ces dernières varient donc d’une zone géographique à une autre. Ainsi, les démarches administratives ou les critères d’obtention des aides peuvent varier en fonction des régions, notamment, pour le critère concernant le niveau de ressources des ménages.

Vous pouvez également bénéficier de deux bonus cumulables :

  • un bonus sortie de passoire thermique de 1 500 euros si votre logement avant travaux a une étiquette énergétique F ou G et passe après travaux à E ou mieux. Et un bonus BBC de 1 500 euros si votre logement après travaux dispose d’une étiquette énergétique A ou B.
  • L’aide Ma Prime Rénov Sérénité est cumulable avec les aides CEE à compter du 1er juillet 2022, les aides locales des caisses de retraite, l’éco-prêt à taux zéro, le chèque énergie et la TVA à taux réduit à 5,5 %.

Pour les dossiers déposés jusqu’au 30 juin 2022 inclus, le ménage ne peut pas recourir aux CEE mais il bénéficie d’une prime dite « Ma Prime Sérénité » correspondant à 10 % du montant des travaux et plafonnée respectivement à 3 000 euros pour un ménage très modeste, et à 2 000 euros pour un ménage modeste.

Le PTZ est un prêt sans intérêts. Il est accordé en complément d’un autre prêt pour acheter ou construire un logement. Pour l’obtenir, le logement doit devenir votre domicile (sauf exceptions). Vos revenus ne doivent pas dépasser un montant maximum. En général, vous ne devez pas être propriétaire de votre domicile actuel.

La loi de finances pour 2022 prévoit la modification des conditions de ressources pour le PTZ en 2023. Le montant total des ressources sera notamment examiné à la date d’émission de l’offre de prêt.

Elle s’applique aux travaux d’amélioration de la qualité énergétique si le logement (résidence principale ou secondaire) est achevé depuis plus de deux ans. Ce taux réduit est également accordé aux travaux induits (remplacement de certaines tuiles pour assurer l’étanchéité de la toiture par exemple) consécutifs à la réalisation des travaux de rénovation énergétique.

Nous gérons toutes vos demandes d’Aide et Prime.

En toute confiance
Guerin Sophie

Militante pour la transition écologique depuis plus de 20 ans, j'ai rejoint l'équipe de France Énergie en Octobre 2017 pour promouvoir l'ensemble des aides disponibles sur le territoire français, et aider nos ménages à créer un environnement plus responsable de notre belle planète.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *