Point sur les aides pour une rénovation énergétique.


La rénovation énergétique permet de faire de réelle économie sur vos factures en plus d’être écologie. C’est l’une des clefs, pour réduire nos factures de chauffage et donc réduire notre impact écologique. Depuis maintenant quelques l’État encourage et accompagne de plus en plus les Français à réaliser ces rénovations avec différents système d aides a la rénovation. Ces Aides coup de pouce de l’État porte un nom : MaPrimeRenov’. Cette prime permet qui est attribue permet de faire baisser le montant total des travaux de rénovation de son logement. Mais attention aux arnaques, l’aide comporte de nombreuses subtilités, que nous allons détailler et comprendre ensemble.

MaPrimRenov_1 jpeg

Qu’est ce MaPrimeRenov ?

MaPrimeRenov’ est une aide attribue par l’État basée sur les revenus du foyer. Elle permet de financer des travaux de rénovation énergétique, comme l’isolation des murs, de la toiture, l’installation d une pompe a chaleur, de vos fenêtres ou d un nouveau système de VMC à double flux. Elle est également liée à la nature des travaux engagés. Certaines installations seront donc mieux remboursées que d’autres, notamment dans le cas d une rénovation globale.



Ces travaux devront impérativement être réalisés par un artisan ou entreprise certifié RGE (reconnu garant de l’environnement) pour bénéficier de cette prime.

tableau plafonds de ressources idf maprimerenov batiweb jpg
tableau plafond de ressources hors idf ma prime renov batiweb jpg

Comment évolue cette nouvelle aide?

Ces nouvelles aides à la rénovation énergétique évoluent en permanence ce qui peut vite prêter à confusion!

MaPrimeRenov’ fut lancée en janvier 2020 dans le cadre du Plan de relance de l’économie. Elle permet aux foyers modestes de rénover de vieilles constructions appelées « Passoires énergétiques ». Cette aide vient remplacer deux dispositifs déjà en place à l’époque:

  • Le Crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE)
  • Les aides de l’Agence nationale de l’Habitat (Anah) « Habiter mieux agilité »

Le gouvernement annonce ensuite très vite, dès septembre 2020, que MaPrimeRenov’ s’ouvrira à tous les Français dès janvier 2021 et ce, quels que soient leurs revenus. Mais les plafonds accordées sur les primes créèrent de nombreuses déceptions pour certains foyers des français désirant rénover leurs habitations, pour les rendre plus économiques et écologiques.

Qu’elles sont les Forfaits de MaprimeRenov?

MaPrimeRenov’ est forfaitaire. C’est-à-dire qu’elle est calculée en fonction des revenus de votre foyer. Mais aussi du gain écologique apporté par vos travaux, par exemple dans le cas d une rénovation globale qui permettrez d économiser au 55% de votre facture énergétique.

Pour faciliter la compréhension de ces plafonds de revenus, le gouvernement utilise un code couleur.

  • MaPrimeRénov’Bleu
  • MaPrimeRénov’Jaune
  • MaPrimeRénov’Violet
  • MaPrimeRénov’Rose

Le montant de l’aide variera donc en fonction de votre couleur, avec une différenciation faite entre l’Île-de-France et les régions.





À noter également que cette aide s’adresse aussi aux propriétaires bailleurs, mais attention, ils ne pourront en faire la demande qu’à partir de juillet 2021.

Quelles sont les bonus complémentaires possibles?

À cette base d’aide commune, s’ajoutent également des bonifications. Ainsi, la réalisation de plusieurs travaux de rénovation énergétique en même temps. Par exemple en complément d’isolation des combles, des murs intérieurs et l’installation d’une pompe a chaleur, ceci vous permettra dans certains cas d avoir un petit reste a charge voir même une prise en charge totale.



  • Un bonus bâtiment basse consommation : Si suite à vos travaux de rénovation votre logement atteint l’étiquette énergie A ou B.
  • Un bonus sorti de passoire : Si suite à vos travaux, votre logement sort de l’état de passoire thermique et sort donc de l’étiquette énergie F ou G. Un audit devra cependant être réalisé au préalable, pour justifier que les travaux permettront bien de sortir de cet état de passoire énergétique.
  • Un bonus assistance à maîtrise d’ouvrage : Destiné aux ménages souhaitant se faire accompagner dans la réalisation de leurs travaux.
  • Un bonus rénovation globale : Destiné aux ménages aux revenus intermédiaires et supérieurs, pour encourager les bouquets de travaux

Quels sont les travaux couverts par MaPrimeRenov ?

MaPrimeRénov’ prend en compte un large éventail de réalisations, toutes permettant, d’améliorer votre coefficient énergétique de votre logement.

Mais attention, il est important de comprendre que l’État n’accorde pas la même importance à tous les travaux. Certaines installations seront donc mieux remboursées que d’autres.

Les travaux pris en compte sont:

  • L’installation d’une chaudière à granulés
  • Pompes à chaleur géothermiques ou solarothermiques 
  • Chauffage solaire
  • Chaudières à bûches
  • Pompes à chaleur air / eau
  • Poêles à granulés
  • Chauffe-eau solaire
  • Poêles à bûches
  • Équipements solaires hybrides
  • Chaudières à gaz très haute performance
  • Foyers fermés, inserts
  • Réseaux de chaleur ou de froid
  • Chauffe-eau thermodynamique
  • Dépose d’une cuve à fioul
  • Pompes à chaleur air / air
  • Installation d’un thermostat avec régulation performante
  • Radiateurs électriques performants en remplacement d’un ancien convecteur
  • Ventilation mécanique contrôlée (VMC) double flux 
  • Ventilation mécanique simple flux
  • Isolation thermique des fenêtres (et parois vitrées)
  • Isolation des murs par l’extérieur
  • Isolation des toitures terrasses
  • Isolation des rampants de toiture et plafonds de combles
  • Isolation des murs par l’intérieur
  • Protections contre le rayonnement solaire (pour les outre-mer) 
  • Isolation des combles perdus
  • Isolation d’un plancher bas

Quelles sont les aides complémentaires à MaPrimeRenov?

MaPrimeRenov’ peut également se cumuler avec:

  • Les certificats d’économies d’énergie (CEE)
  • Les aides des collectivités locales
  • Les aides d’action logement

Il est important de comprendre que l’aide complémentaire qu’est la CEE, est une aide imposée par les pouvoirs publics aux vendeurs d’énergie « les grands pollueurs » dont le montant supplémentaire n est pas négligeable.

A noter, cette prime a permis de financer l intégralité des travaux d’isolation à 1 euro, c est dernière année.


Selon le gouvernement « Le cumul de ces aides permet d’atteindre des niveaux d’aide allant jusqu’à 90% du coût total des travaux pour les ménages les plus modestes ».

Comment ça marche ?

Pour être sûr de bien réussir ses démarches, le mieux est d’être accompagné. Vous avez tout d’abord la possibilité de contacter gratuitement un conseiller pour vous guider dans vos travaux de rénovation énergétique. Il répondra à vos interrogations.




C’est également au moment des devis que vous devrez vérifier que vous bénéficiez bien des certificats d’économies d’énergie (CEE). Ils sont en général proposés directement par des fournisseurs d’énergie, soit directement déduits sur le devis de vos travaux.

Si vous ne vous sentez pas à l’aise pour réaliser toutes ces démarches, vous pouvez désigner un mandataire pour réaliser celles-ci à votre place. Ce mandataire pourra être un proche, ou l’artisan qui s’occupera de vos travaux.

France Environnement vous accompagne, vos démarches sont simplifiées.


CONSEILS D’EXPERTS QUALIFIÉS – Des experts travaillent avec vous pour développer la meilleure stratégie pour l’installation de votre pompe à chaleur Air Eau optimiser vos droits aux aides de l ‘Etat.

 PLANIFICATION POUR UNE PRE-VISITE TECHNIQUE – Celle-ci permettra d’évaluer précisément le coût de l’installation d’une pompe à chaleur air-air ou air-eau suivant la configuration de la maison.

DEVIS TRANSPARENT – Un prix fixe sans surprise ! Nos collaborateurs s’occupent de toutes vos démarches administratives & demandes de subventions.

RÉALISATION DE L’INSTALLATION – . Toutes les installations ne se font que par des Entreprises ou Artisans locales Certifiées RGE.

DEMANDER UNE OFFRE. Obtenez votre offre personnelle sans engagement, en 3 Click.TESTEZ VOTRE ELIGIBILITE

LE SAVEZ-VOUS ?

Les différents systèmes d’Aides ou de Primes dépendent de différents paramètres, dont voici qq. exemples: le lieu d’habitation, la date construction de la maison, sa superficie, du nb de personnes au foyer, le revenu familiale, la faisabilité de l’installation,…..

L’acquisition d’une pompe à chaleur peut se financer très rapidement et SANS DÉPENSER 1 EURO DE PLUS dans votre budget, sur la base de ces économies d’énergie effectuées.

Le prix d’une pompe à chaleur air-air ou air-eau se situe généralement entre 7000 et 16 000 € pour 90 m², celui-ci varie selon la puissance ou la marque que vous choisissez (on peut le comparer comme l’achat d’un véhicule Renault, Peugeot, Ford ou Mercedes).

Pour les ménages, la prime énergie est cumulable avec d’autres aides telles que le Crédit d’Impôt Transition Énergétique, ou l’Eco Prêt à Taux Zéro.

Ce dispositif a pour objectif de faire baisser de la consommation d’énergie en France. Au départ prévu pour un an, ce dispositif a été reconduit et réorienté pour deux ans (jusqu’au 31 décembre 2020).

L’Etat a donc défini une économie d’énergie théorique en terme de chauffage par exemple. C’est en effet sur la base de ces économies d’énergie effectuées, qu’est calculée le prime énergie. Celle-ci dépend également de votre région de résidence.

Pour en savoir plus sur le dispositif des Certificats d’Economies d’Energie (Coup de pouce économies d’énergie), vous pouvez vous rendre sur le site du Ministère de la Transition écologique et solidaire.

FAQ

3 conditions sont requises pour accéder à la prime énergie:

  1. Améliorer l’efficacité énergétique de votre logement existant depuis plus de 2 ans.
  2. Faire réaliser ses travaux par un artisan RGE.
  3. Faire valider votre dossier auprès d’un de nos conseillers après votre test d’éligibilité.

TESTEZ VOTRE ELIGIBILITE

Copyright France Environnement  2016.