Les aides de calorifugeage gratuits ?


Mise a jour le 22/06/21.

Depuis quelque temps, syndics et conseils syndicaux sont sollicités par des entreprises RGE qui proposent le Calorifugeage Gratuitement. Que penser de ces offres de calorifugeage ?

Certaines entreprises proposent la réalisation de travaux de calorifugeage des tuyaux des canalisations de chauffage et d’eau chaude sanitaire dans les parties communes et privatives non chauffées ; et ce gratuitement…

Ces travaux ne sont pas « gratuits » mais pris en charge par les CEE Certificats d’Economies d’Energie.

En effet, depuis quelques temps, le cours des CEE a bien augmenté et permet de compenser intégralement le montant des travaux. Certaines entreprises se sont spécialisées sur ce type de travaux, valorisent elles-mêmes les CEE ce qui leur permet de proposer des offres en « gratuités », sous le même modèle que l’isolation ou de la pompe a chaleur à 1 euro pour les foyers.

Formulaire contact Calorifugeage
Quelle est votre système de régime ?
Quel type de chauffage actuel ? (Plusieurs choix possibles)
(Monsieur, Madame ou, Mademoiselle)

Qui peut bénéficier de ces offres de calorifugeages ?

Tous les immeubles chauffés par un système collectif sont concernés par le financement du calorifugeage des réseaux par les CEE (Fiche CEE « BAT-TH-160 »).

Quels sont les critères techniques qui doivent respectes pour bénéficier des ces aides CEE ?

L’isolant mis en œuvre doit :

Etre posé sur un réseau situé en volume non chauffé (caves, garages, circulations…) est être de classe supérieure ou égale à 3 selon la norme NF EN 12 828.

Quels sont les limites aux prestations proposées ?

Les réseaux en volume chauffé (colonnes montantes) ne sont pas couverts par les CEE.

Généralement, pour bénéficier de la gratuité, cela implique que les travaux ne présentent pas de difficultés majeures. Par exemple, les réseaux dans les vides sanitaires difficile d’accès représentent un surcoût pour l’entreprise qui ne pourra pas être compensé totalement par les CEE. Il en va de même pour les réseaux amiantés (désamiantage).

En revanche, le passage des réseaux en caves ou garages privatifs n’est que rarement une difficulté pour l’entreprise et donc pas un obstacle à l’offre à 0€.

Quelles économies d’Energie peut-on attendre dune isolation des réseaux ?

Le potentiel d’économies d’énergie dépend fortement de l’état d’isolation existante du réseau.

On peut espérer un gain de + 5 de 25 % sur sa facture de chauffage ce qui viendra compléter les gains apporté par des travaux de performance énergétique (isolation, chauffage,…)

Les offres de calorifugeage gratuites sont elles intéressantes ?

Oui, dans la mesure où les offres du calorifugeage à 0 € présentent l’avantage indéniable de la facilité pour le vote des travaux. De plus, toutes les démarches sont réalisées par l’entreprise qui propose l’offre. C’est mieux de profiter de cette offre et de réaliser des économies d’énergie que de ne rien faire.

Mais si votre copropriété (conseil syndical, syndic ou maitre d’œuvre) souhaite séparer la valorisation des CEE du choix de l’entreprise, alors la copropriété fera généralement une meilleure affaire. Nous vous recommandons donc d’organiser une consultation pour les travaux de calorifugeage (être rappeler par un de nos conseillers experts) , et ensuite de valoriser vous-même les CEE auprès des obligés.

Vous aurez de cette manière la meilleure offre pour les travaux de calorifugeage, et la meilleure offre pour les CEE. Et vous pourrais souvent bénéficiez de la gratuité de ces travaux de rénovation qui assurément donnera plus de valeur à votre bien.

Enfin, si votre copropriété envisage un programme de rénovation plus global, que ce soit en chaufferie ou une rénovation énergétique du bâtiment, nous vous recommandons de faire appel à une entreprise RGE. En effet, vous gagnerez à regrouper les travaux de calorifugeage avec les autres travaux qui eux aussi généreront des CEE, avec des synergies évidentes sur le coût des travaux. De plus, inclure le calorifugeage dans le programme de rénovation améliorera le gain de performance énergétique global du projet, et peut donc déclencher des aides financières supplémentaires sur l’ensemble du chantier (aides de l’Anah et autres aides locales dépendant des gains de performance énergétique).

Quels sont les points essentiels a vérifier ?

Avant de signer une offre à de calorifugeage à 1€, nous vous invitons à vérifier les points suivants :

Avez vous un devis complet et détaillé (métrés et  diamètres des canalisations, classe de l’isolant…) ?

Est-ce que l’entreprise s’est déplacée pour faire les métrés ?

Est-ce que l’ensemble des canalisations en parties non chauffées seront calorifugées (vides sanitaires peu accessibles, caves et garages privatifs…) ?

Est-ce que l’entreprise a prévu un dispositif particulier pour accéder aux caves et garages privatifs ?

Est-ce que la dépose et l’évacuation de l’ancien calorifuge est prévu dans la gratuité ?

Qui réalise les travaux ? (sous-traitance ? Entreprise locale ? entreprise spécialisée ? Qualification RGE ?)

Vous disposez d’un étiquetage de vos canalisations – est-ce que le prestataire conserve cet étiquetage ?

Est-ce que le nettoyage du chantier après travaux est prévu ?

Ce n’est pas parce que cette opération est « gratuite » qu’il faut accepter un niveau de qualité des travaux au rabais. Soyez vigilant et vérifiez la qualité des travaux.

Peut-on cumuler cette prime avec d’autres aides?

Il est possible de cumuler MaPrimeRénov’ avec d’autres aides à la rénovation énergétique telles que les Certificats d’économie d’énergie (CEE), l’éco-prêt à taux zéro, le chèque énergie ou encore des aides proposées par vos collectivités locales.

Attention tout de même, MaPrimeRénov’ n’est toutefois pas cumulable avec l’aide Habiter Mieux Sérénité de l’Anah. au crédit d’impôt pour basculer à leur tour dans la prime début 2021. « Ça peut paraître compliqué », mais « on veut être sûrs que toutes les personnes (…) disposent de la meilleure qualité de service », s’est défendu Julien Denormandie.