Aller au contenu

Comment bénéficier des aides à la rénovation énergétique d’une maison

Aides à la rénovation énergétique: Si vous souhaitez rénover votre maison pour la rendre plus économe en énergie et bénéficier d’aides financières, vous êtes au bon endroit. Dans cet article, nous allons vous présenter les étapes à suivre pour rénover une maison et comment bénéficier des aides disponibles pour la rénovation énergétique  » la Prime rénovation ».

aides a la rénovation énergétique globale
la Prime renovation : les aides financieres globales pour la renvoation energetique

Les étapes préliminaires avant de rénover une maison pour améliorer son efficacité énergétique

Audit énergétique de la maison

Avant de vous lancer dans des travaux de rénovation énergétique pour votre maison, il est important de suivre quelques étapes préliminaires. Tout d’abord, il est recommandé de réaliser un audit énergétique de votre habitation pour évaluer son état actuel et déterminer les travaux à effectuer. L’audit énergétique permet d’identifier les points de déperditions énergétiques et de proposer des solutions pour améliorer l’efficacité énergétique de votre maison.

Évaluation des travaux à effectuer

Ensuite, il est essentiel d’évaluer les travaux à effectuer pour votre maison. Pour cela, il est conseillé de faire appel à un professionnel pour réaliser une évaluation précise et déterminer les travaux à effectuer en priorité. En fonction de l’état de votre maison, différents travaux peuvent être nécessaires, tels que l’isolation des murs, des combles et des planchers, le changement de votre système de chauffage, le remplacement des fenêtres et des portes, l’installation d’un système de ventilation, etc.

Choix des matériaux et des équipements économes en énergie

Enfin, il est important de choisir les matériaux et les équipements économes en énergie pour votre maison. Il est recommandé d’opter pour des matériaux et équipements de qualité, capables de réduire significativement votre consommation d’énergie et donc de vous faire économiser sur votre facture énergétique à long terme.

Les aides financières pour la rénovation énergétique d’une maison

La rénovation énergétique d’une maison peut représenter un investissement important. Heureusement, il existe des aides financières pour vous aider à financer vos travaux. Tout d’abord, il y a le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE), qui permet de déduire une partie des dépenses de vos travaux de votre impôt sur le revenu. Cette aide peut être cumulée avec d’autres aides, telles que la prime Energie, la Prime rénovations, les subventions de l’Agence nationale de l’habitat (ANAH), les aides de la caisse de retraite et des mutuelles, et le prêt à taux zéro (PTZ) pour la rénovation énergétique.

Comment bénéficier du crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE)?

Le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) est une aide financière destinée à encourager les travaux de rénovation énergétique des logements. Voici les étapes à suivre pour bénéficier de cette aide :

  1. Vérifiez si vous êtes éligible : Le CITE est destiné aux propriétaires occupants, locataires ou occupants à titre gratuit d’un logement construit depuis plus de 2 ans. Vérifiez également que les travaux que vous envisagez de réaliser sont éligibles au CITE.
  2. Faites réaliser un diagnostic de performance énergétique (DPE) : Le DPE permet de déterminer les travaux à effectuer pour améliorer les performances énergétiques de votre logement.
  3. Choisissez un artisan RGE : Pour bénéficier du CITE, vous devez faire réaliser les travaux par un artisan RGE (Reconnu Garant de l’Environnement), qui doit vous fournir une attestation mentionnant la qualité des matériaux et équipements utilisés.
  4. Déclarez les dépenses : Les travaux doivent être déclarés sur votre déclaration d’impôt sur le revenu de l’année suivant leur réalisation. Les dépenses éligibles au CITE sont alors déduites de votre impôt sur le revenu.

Le montant du crédit d’impôt varie en fonction des travaux réalisés et de la composition du foyer. Le taux de crédit d’impôt pour la transition énergétique est de 30% pour les travaux réalisés jusqu’au 31 décembre 2023.

Il est important de noter que le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) a été remplacé par 2 primes à la rénovation énergétique « MaPrimeRénov » et « MaPrimeRenov Sérénité » depuis le 1er janvier 2020.

Comment bénéficier des subventions de l’ANAH?

Pour bénéficier des subventions de l’Agence Nationale de l’Habitat (ANAH) « MaPrimeRenov« , il est nécessaire de respecter certaines conditions d’éligibilité. En effet, ces subventions sont destinées aux propriétaires occupants, bailleurs ou copropriétaires, souhaitant réaliser des travaux de rénovation énergétique dans leur logement.

Le programme « MaPrimeRenov » de l’ANAH est une aide financière qui permet de financer jusqu’à 90% des travaux de rénovation énergétique. Cette aide est accessible à tous les propriétaires, qu’ils soient occupants ou bailleurs, et peut être cumulée avec d’autres aides. Ainsi, celles ci pourront couvrir jusqu’à 100 % du coût des travaux pour les ménages les plus modestes.

Pour bénéficier de cette aide, il est nécessaire de faire réaliser les travaux par un professionnel RGE (Reconnu Garant de l’Environnement). Les travaux éligibles concernent l’isolation, le chauffage, la ventilation, l’audit énergétique, etc. Le montant de l’aide dépend du type de travaux effectués et des revenus du demandeur.

En outre, France Environnement propose également le programme « MaPrimeRenov Sérénité » destiné aux propriétaires occupants modestes. Ce programme vise à accompagner les propriétaires dans leur projet de rénovation énergétique en leur proposant un accompagnement personnalisé et des travaux réalisés par des professionnels sélectionnés.

Il est important de noter que pour bénéficier de ces subventions, il est nécessaire de déposer une demande du mandataire. Cette demande par nos services et peut être faite en ligne et doit être accompagnée de certaines pièces justificatives (Avis fiscale, factures des travaux, devis, etc.).

Quels sont mes Primes disponibles et comment les Optimiser?Gratuit et Sans Engagement
Il y a un ordre d’étape précis à respecter lorsqu’on veux bénéficier de toutes ces Primes.
Le piège ici, c’est de se voir refuser des aides financières même si vous cochez toutes les cases.
Si vous êtes éligible aux Primes Renovations , que vous commencez les travaux sans faire les démarches : c’est raté.
Ce serait dommage parce que la facture finale de la prise en charge à 100% avec les subventions.
Formulaire contact Rénovation Globale

MaPrimeRenov

MaPrimeRénov est une aide financière accordée aux propriétaires pour prendre en charge une partie de leurs travaux de rénovation énergétique. Voir tableau ci-dessous, des aides maprimerenov selon l’équipement.

AIDES A LA RENVOATION ENERGETIQUE - TABLEAUX DES PRIMES MAPRIMERENOV ET PRIME RENOVATION

MaPrimeRenov Sérénité 

Contrairement à la majorité des aides, un bouquet énergétique qui permet un financement jusqu’à 100%, mais avec des critères bien spécifiques:

  • sans aucunes conditions de revenus fiscales
  • les travaux doivent apporter un gain énergétique d’un minimum de 35 %
  • vous devez faire appel à un opérateur-conseil pour vous accompagner sur votre projet
  • les travaux doivent être réalisés par une entreprise RGE
  • vous n’avez pas bénéficier d’un prêt à taux zéro dans les 5 dernières années
  • votre logement est construit depuis plus de 15 ans
  • votre pompe à chaleur air-air doit avoir un coefficient de performance (COP) d’un minimum 3,2.
  • la fin des travaux devra être contrôlés par un organisme indépendant pour certifie de la conformité

Comment bénéficier de la Prime Énergie CEE?

La Prime Énergie CEE (Certificats d’Économies d’Énergie) est une aide financière destinée aux propriétaires ou locataires de logements qui réalisent des travaux de rénovation énergétique. Cette prime est financée par les fournisseurs d’énergie et est calculée en fonction des économies d’énergie réalisées grâce aux travaux.

Pour bénéficier de la Prime Énergie CEE, il est nécessaire de respecter certaines conditions d’éligibilité. Tout d’abord, les travaux réalisés doivent être éligibles aux CEE. Cela inclut l’isolation des combles, des murs, des planchers et des fenêtres, l’installation d’une pompe à chaleur ou d’un système de ventilation, entre autres.

Ensuite, il est important de bien choisir le fournisseur d’énergie auprès duquel vous allez demander la prime. En effet, chaque fournisseur a ses propres offres et montants de prime, et il est donc important de comparer les différentes offres pour choisir celle qui convient le mieux à votre projet de rénovation énergétique.

Pour obtenir la Prime Énergie CEE, il est nécessaire de faire une demande avant le début des travaux, en fournissant des justificatifs tels que des devis, des factures, etc. Il est également important de bien respecter les délais de réalisation des travaux, qui sont généralement de deux ans maximum à partir de la date d’attribution de la prime.

Enfin, il est important de noter que la Prime rénovations peut être cumulée avec d’autres aides, telles que le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) ou la Prime Renov de l’ANAH.

Comment bénéficier des Aides Locales ?

Les ménages Français peuvent bénéficier de plusieurs aides locales  afin de réduire  le coût des travaux de rénovation énergétique. Parmi ces aides, on retrouve les aides locales: chauffage, isolation, énergies renouvelables.

 Les aides locales peuvent être versées sous forme de chèques énergie, d’éco-chèques ou encore de subventions: la prime rénovations. Les collectivités territoriales (communes, communautés de communes, départements et régions) encouragent ces actions en faveur des économies d’énergie par le biais de dispositifs locaux.

Comment bénéficier des aides de la caisse de retraite et des mutuelles?

action logement, aides a la rénovation énergétique

Il existe également des aides proposées par les caisses de retraite et les mutuelles pour encourager la rénovation énergétique des maisons. Ces aides sont destinées aux retraités et aux salariés cotisants à ces organismes.

Les caisses de retraite peuvent proposer des aides financières pour les travaux d’amélioration énergétique. Il est donc recommandé de se renseigner auprès de sa caisse de retraite pour connaître les aides dont on peut bénéficier.

De même, certaines mutuelles peuvent proposer des subventions pour la réalisation de travaux d’économie d’énergie. Ces aides peuvent prendre la forme d’une prise en charge partielle ou totale des frais engagés pour les travaux. Il est donc important de se renseigner auprès de sa mutuelle pour connaître les aides disponibles.

Comment bénéficier du prêt à taux zéro pour la rénovation énergétique d’une maison ?

Le prêt à taux zéro (PTZ) est une aide financière pour la rénovation énergétique de votre maison. Pour bénéficier du PTZ, vous devez répondre à certaines conditions d’éligibilité, telles que le fait d’être propriétaire occupant de votre habitation principale ou d’un logement que vous allez transformer en habitation principale. Les travaux éligibles pour le PTZ comprennent l’isolation thermique, le remplacement des fenêtres, le changement de système de chauffage, etc. Les modalités de remboursement du PTZ varient en fonction de votre situation financière.

Les conditions d’éligibilité

Pour bénéficier des aides à la rénovation énergétique, il est nécessaire de remplir certaines conditions d’éligibilité. Ces conditions peuvent varier en fonction des aides et des organismes compétents. En général, il est nécessaire d’être propriétaire occupant ou bailleur, de disposer d’un logement construit depuis plus de 2 ans et de respecter les normes en vigueur.

Il est également possible de bénéficier d’aides spécifiques supplémentaires pour les ménages en situation de précarité énergétique ( sur la bases du revenu de référence , voir tableau ci dessus), tels que les personnes à faibles revenus ou les propriétaires occupants en situation de handicap.

Ile-de-FranceHors Ile-de-France
1 personne25 352 €19 167 €
2 personnes37 884 €28 999 €
3 personnes45 290 €34 819 €
4 personnes52 705 €40 637 €
Par personne supplémentaire+ 7 408 €+ 5 723 €
Revenu fiscal de référence 2023

Quels sont les travaux éligibles ?

Les travaux éligibles pour bénéficier des aides à la rénovation énergétique peuvent varier en fonction des aides et des organismes compétents. En général, ces travaux concernent l’isolation thermique, la pompe a chaleur, la ventilation, l’éclairage, les équipements utilisant les énergies renouvelables et la rénovation globale de la maison.

Il est important de respecter les normes et les critères de performance énergétique pour que les travaux soient éligibles aux aides financières.

Les modalités de remboursement

Les modalités de remboursement des aides à la rénovation énergétique peuvent varier en fonction des aides et des organismes compétents. En général, le remboursement des aides peut se faire sous forme de subventions, de crédits d’impôt ou de prêts à taux zéro.

Il est important de se renseigner sur les modalités de remboursement pour choisir les aides les plus adaptées à sa situation financière. Il est également recommandé de bien vérifier les critères d’éligibilité et les conditions d’attribution avant de faire une demande d’aide à la rénovation énergétique. Vous pouvez également faire appel un mandataire qui vous permettra de ne payer que le reste a charge, ainsi vous n’aurez pas avancer tous les fonds..

Les labels et certifications pour la rénovation énergétique d’une maison

Le label BBC (Bâtiment Basse Consommation)

Il existe différents labels et certifications pour la rénovation énergétique d’une maison. Le label BBC (Bâtiment Basse Consommation) est délivré aux bâtiments respectant certaines normes énergétiques strictes. Ce label permet de garantir une consommation énergétique réduite et une meilleure qualité de l’air intérieur. La certification Qualibat est une certification délivrée aux entreprises du bâtiment spécialisées dans les travaux de rénovation énergétique. Cette certification garantit la qualité des travaux effectués et peut être un critère important dans le choix de votre entreprise.

La certification RGE (Reconnu Garant de l’Environnement)

La certification RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) est une certification délivrée aux professionnels du bâtiment qui respectent des critères de qualité et de performance énergétique. Cette certification permet aux propriétaires de bénéficier d’aides financières et fiscales pour leurs travaux de rénovation énergétique.

Les professionnels certifiés RGE sont des experts dans leur domaine et sont en mesure de réaliser des travaux de qualité en matière d’isolation thermique, de ventilation, de chauffage et d’éclairage. Ils sont également en mesure de conseiller les propriétaires sur les travaux les plus adaptés à leur situation et leur budget.

Le label E+C- (Energie positive et bas carbone)

Le label E+C- (Energie positive et bas carbone) est un label de performance énergétique qui a pour objectif de garantir une consommation énergétique très faible et une empreinte carbone réduite pour les bâtiments neufs ou rénovés. Ce label prend en compte la consommation énergétique, la production d’énergie renouvelable et l’empreinte carbone des matériaux utilisés dans la construction.

Le label E+C- permet aux propriétaires de bénéficier d’avantages fiscaux et financiers, ainsi que d’une revente facilitée du bien immobilier. Il permet également de contribuer à la lutte contre le changement climatique en réduisant les émissions de gaz à effet de serre liées à la consommation énergétique des bâtiments.

Les avantages fiscaux pour la rénovation énergétique d’une maison

La TVA à taux réduit

Pour encourager la rénovation énergétique des maisons, l’État propose une TVA à taux réduit de 5,5 % pour certains travaux éligibles, tels que l’isolation thermique, le changement de fenêtres, l’installation d’un système de chauffage performant, etc. Cette mesure permet aux propriétaires de réaliser des économies non négligeables sur le coût de leurs travaux.

La taxe foncière allégée

Certains travaux de rénovation énergétique peuvent également donner droit à une exonération ou à une réduction de la taxe foncière. Cela dépend des régions et des communes, mais en général, cette mesure est réservée aux travaux les plus importants, tels que la rénovation complète d’une maison ou d’un appartement.

Pour bénéficier de cette exonération ou réduction, il faut se renseigner auprès de sa commune et remplir les conditions d’éligibilité.

L’exonération de la taxe d’habitation

Enfin, certaines communes proposent une exonération de la taxe d’habitation pour les propriétaires qui ont réalisé des travaux de rénovation énergétique dans leur habitation. Cette mesure est souvent réservée aux travaux les plus importants, tels que la rénovation complète d’une maison .

Pour bénéficier de cette exonération, il faut se renseigner auprès de sa commune et remplir les conditions d’éligibilité.

AidesDescriptionConditions d’éligibilitéMontant de l’aide
CITECrédit d’impôt pour la transition énergétiqueRéaliser des travaux d’économie d’énergie dans une résidence principaleJusqu’à 30% du coût des travaux
MaPrimeRenovAide financière pour la rénovation énergétiqueRéaliser des travaux d’amélioration énergétique dans une résidence principaleJusqu’à 20 000€ pour les ménages les plus modestes
Prime Énergie CEESubvention pour les travaux d’économie d’énergieRéaliser des travaux éligibles dans une résidence principaleVarie en fonction du type de travaux et de l’entreprise réalisant les travaux
ANAHSubventions pour les travaux d’amélioration énergétiquePropriétaires occupants et bailleurs de logements anciensJusqu’à 50% du coût des travaux
Caisse de retraiteAides financières pour les travaux d’amélioration énergétiqueRetraités et salariés cotisants à une caisse de retraiteVarie en fonction de la caisse de retraite
MutuelleSubventions pour les travaux d’économie d’énergieAdhérents d’une mutuelle proposant cette aideVarie en fonction de la mutuelle
Résumé des Primes et Aides de l’Etat

Les erreurs à éviter lors de la rénovation énergétique d’une maison

La rénovation énergétique d’une maison est un projet ambitieux qui nécessite une bonne planification et une bonne connaissance des différentes techniques et matériaux disponibles. Malheureusement, certains propriétaires commettent des erreurs qui peuvent compromettre l’efficacité de leurs travaux et entraîner des dépenses supplémentaires.

Ne pas négliger l’isolation des combles

L’isolation des combles et plancher est l’un des éléments clés de la rénovation énergétique d’une maison. En effet, la toiture représente la principale source de déperditions de chaleur, et une isolation mal réalisée peut entraîner des pertes d’énergie importantes.

Il est donc essentiel de confier cette tâche à des professionnels expérimentés et de choisir des matériaux de qualité pour garantir une isolation optimale.

Éviter les travaux d’isolation par l’intérieur si possible

Les travaux d’isolation par l’intérieur peuvent sembler une solution simple et rapide pour réduire les déperditions de chaleur. Cependant, cette technique peut présenter plusieurs inconvénients, tels qu’une réduction de l’espace habitable, une augmentation de l’humidité dans la maison, et des risques de moisissures.

Il est donc préférable de privilégier les techniques d’isolation par l’extérieur, qui sont plus efficaces et plus durables, mais aussi plus coûteuses.

Ne pas faire l’impasse sur la ventilation de la maison

Lors de la rénovation énergétique d’une maison, il est essentiel de veiller à une bonne ventilation de la maison. En effet, une isolation trop efficace peut entraîner une accumulation d’humidité et de polluants à l’intérieur de la maison, ce qui peut avoir des conséquences sur la santé des occupants.

Il est donc important de prévoir une ventilation mécanique contrôlée (VMC) ou une ventilation naturelle efficace pour garantir une bonne qualité de l’air intérieur.

Privilégier l’installation d une pompes à chaleur

L’installation d’une pompe à chaleur peut induire plus de 80% d’économies sur la facture de chauffage. En remplaçant un appareil de chauffage au gaz ou au fioul.

Quels sont mes Primes et comment les Optimiser?Gratuit et Sans Engagement
Formulaire contact Rénovation Globale

Les différentes solutions pour financer la rénovation énergétique d’une maison

Le prêt personnel

Le prêt personnel est une solution de financement qui permet d’emprunter une somme d’argent sans avoir à justifier de son utilisation. Il peut être souscrit auprès d’une banque ou d’un organisme de crédit. Le taux d’intérêt est généralement plus élevé que pour d’autres types de prêts, mais il offre une grande flexibilité d’utilisation.

Le crédit affecté

Le crédit affecté est un prêt qui est spécifiquement destiné à financer un projet précis, en l’occurrence la rénovation énergétique de votre maison. Il est octroyé par une banque ou un organisme de crédit, et doit être utilisé exclusivement pour les travaux prévus. Le taux d’intérêt est souvent plus attractif que pour un prêt personnel.

Le regroupement de crédits

Le regroupement de crédits est une solution de financement qui permet de rassembler tous ses crédits en un seul. Cette opération peut permettre de réduire les mensualités et de simplifier la gestion des crédits. Il est possible d’y inclure un prêt destiné à la rénovation énergétique de sa maison.

Il est important de bien évaluer les différentes options de financement, en prenant en compte notamment le coût total du crédit, le taux d’intérêt, la durée du prêt et les garanties demandées.

Les professionnels à solliciter pour la rénovation énergétique d’une maison

La rénovation énergétique d’une maison nécessite souvent l’intervention de professionnels qualifiés pour garantir des travaux de qualité et respectueux de l’environnement. Voici les professionnels à solliciter pour mener à bien votre projet.

Les artisans du bâtiment

Les artisans du bâtiment sont les professionnels les plus couramment sollicités pour réaliser des travaux de rénovation énergétique. Il est important de choisir des artisans qualifiés et compétents, qui pourront garantir des travaux de qualité et respectueux des normes environnementales. Les artisans peuvent intervenir sur plusieurs aspects de la rénovation énergétique, tels que l’isolation, le chauffage, la ventilation, la production d’eau chaude sanitaire, etc.

Les conseillers en énergie

Les conseillers en énergie sont des professionnels spécialisés dans la gestion et l’optimisation de la consommation énergétique des bâtiments. Ils peuvent vous accompagner dans la définition de votre projet de rénovation énergétique, en vous proposant des solutions adaptées à votre situation. Ils peuvent également vous aider à trouver des financements et à réaliser les démarches administratives nécessaires.

Les bureaux d’études thermiques

Les bureaux d’études thermiques sont des structures spécialisées dans l’étude et la conception de bâtiments à haute performance énergétique. Ils peuvent vous accompagner dans la définition de votre projet de rénovation énergétique en réalisant des études thermiques approfondies pour déterminer les travaux les plus pertinents à réaliser en fonction de votre situation et de vos objectifs. Ils peuvent également réaliser des simulations pour évaluer les économies d’énergie et les gains financiers que vous pourriez réaliser.

Il est important de bien choisir les professionnels qui interviendront sur votre projet de rénovation énergétique, en prenant en compte leur qualification, leur expérience et leur réputation. Il est recommandé de demander plusieurs devis et de comparer les offres pour trouver la solution la plus adaptée à votre projet et à votre budget.

Les équipements à privilégier pour la rénovation énergétique d’une maison

Les chaudières à granulés

Les chaudières à granulés sont des équipements de chauffage particulièrement efficaces pour réduire la consommation d’énergie d’une maison. Elles permettent de récupérer une partie de la chaleur produite par la combustion. En plus de réduire les émissions de gaz à effet de serre, elles permettent de réaliser des économies d’énergie significatives.

Les pompes à chaleur AIR/AIR ou AIR/EAU

Les pompes à chaleur sont des équipements de chauffage et de climatisation privilégiées . Ils permettent de récupérer les calories de l’air, de l’eau ou du sol pour chauffer ou rafraîchir une maison. Elles sont particulièrement efficaces dans les régions à climat tempéré, où les écarts de température sont faibles. Les pompes à chaleur permettent de réduire significativement la consommation d’énergie liée au chauffage et à la climatisation.

Les panneaux solaires

Les panneaux solaires sont des équipements de production d’énergie renouvelable, qui permettent de produire de l’électricité à partir de l’énergie solaire. Ils peuvent être installés sur le toit d’une maison et permettent de réduire la facture d’électricité en produisant de l’énergie verte. En plus de réduire l’impact environnemental de la maison, les panneaux solaires permettent de réaliser des économies d’énergie significatives.

Il est important de choisir les équipements les plus adaptés à votre situation, en prenant en compte votre budget, vos objectifs et les spécificités de votre logement. Il est recommandé de demander l’avis d’un professionnel pour déterminer les équipements les plus pertinents pour votre projet de rénovation énergétique.

Quels sont mes Primes et comment les Optimiser?Gratuit et Sans Engagement
Formulaire contact Rénovation Globale

Les gestes simples pour réduire sa consommation d’énergie dans sa maison

Les gestes simples pour réduire sa consommation d’énergie dans sa maison peuvent également avoir un impact significatif sur votre facture d’énergie. Voici quelques astuces faciles à appliquer :

Éteindre les appareils en veille : Les appareils électroménagers ou électroniques continuent de consommer de l’énergie même lorsqu’ils sont en veille. Il est donc recommandé de les éteindre complètement lorsque vous ne les utilisez pas.

Opter pour des ampoules basse consommation : Les ampoules basse consommation consomment jusqu’à 80% d’énergie en moins que les ampoules classiques, tout en offrant une durée de vie plus longue.

Limiter les fuites d’air dans la maison : Les fuites d’air peuvent représenter jusqu’à 25% de la consommation d’énergie de la maison. Pour limiter ces pertes, il est important de vérifier les portes, les fenêtres et les murs pour repérer les fuites d’air et les reboucher à l’aide de joints d’étanchéité ou de calfeutrage.

En appliquant ces gestes simples, vous pourrez réduire votre consommation d’énergie et donc votre facture, tout en contribuant à la protection de l’environnement.

FAQ:

Q: Peut-on installer soi-même des équipements de rénovation énergétique ?

R: Il est fortement recommandé de faire appel à un professionnel pour l’installation des équipements de rénovation énergétique, afin de garantir leur bon fonctionnement , la conformité aux normes environnementales , sécurité et bénéficier des subventions. Les équipements de rénovation énergétique peuvent être complexes à installer, et une mauvaise installation peut entraîner des problèmes de performance et de sécurité.

Q: Qu’est-ce que le crédit d’impôt pour la transition énergétique ?

R: Le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) était une aide fiscale destinée à encourager les travaux de rénovation énergétique des logements. Il a été remplacé en 2020 par la prime « MaPrimeRénov », qui est une aide financière plus simple et plus accessible.

Q: Est-il possible de bénéficier d’aides financières pour la rénovation énergétique d’une maison ancienne ?

R: Oui, il existe plusieurs aides financières destinées à encourager les travaux de rénovation énergétique des maisons anciennes, notamment la prime Energie, les subventions de l’Anah MaPrimeRenov, les prêts à taux zéro et les crédits d’impôt. Il est important de bien se renseigner sur les conditions d’éligibilité de ces aides et sur les démarches à suivre pour les obtenir.

Q: Comment savoir si ma maison est éligible aux aides à la rénovation énergétique ?

R: Pour savoir si votre maison est éligible aux aides à la rénovation énergétique, vous pouvez aupres de nos conseillers France Environnement, de votre conseil régional, ou de votre conseil départemental. Vous pouvez également faire appel à un professionnel certifié RGE pour réaliser un diagnostic énergétique de votre maison et vous conseiller sur les travaux à réaliser.

Q: Quels sont les avantages d’une rénovation énergétique ?

R: Une rénovation énergétique permet de réduire les factures de chauffage et d’électricité, d’améliorer le confort thermique et acoustique de la maison, et de contribuer à la protection de l’environnement en réduisant les émissions de gaz à effet de serre.

Q: Est-il possible de financer les travaux de rénovation énergétique sans apport personnel ?

R: Oui, il est possible de financer les travaux de rénovation énergétique sans apport personnel grâce à différentes aides financières, telles que le crédit d’impôt pour la transition Énergétique.

Q : Comment choisir un professionnel qualifié pour réaliser les travaux de rénovation énergétique ?

R : Il est recommandé de choisir un professionnel qualifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) pour réaliser les travaux de rénovation énergétique. Cette qualification atteste de la compétence et de l’expérience du professionnel dans ce domaine.

Q : Comment savoir si sa maison est éligible aux aides à la rénovation énergétique ?

R : Pour savoir si sa maison est éligible aux aides à la rénovation énergétique, il est recommandé de réaliser un diagnostic énergétique ou de contacter un conseiller FAIRE (Faciliter, Accompagner et Informer pour la Rénovation Énergétique). Ce dernier pourra vous aider à identifier les travaux éligibles et les aides disponibles.

Q : Comment bénéficier de la prime énergie ?

R : Pour bénéficier de la prime énergie, il faut réaliser des travaux éligibles et faire une demande de prime de grands pollueurs « les obliges ». Il est important de respecter les conditions d’attribution de la prime et de fournir les justificatifs nécessaires.

Q : Combien de temps faut-il pour bénéficier des aides à la rénovation énergétique ?

R : Le délai pour bénéficier des aides à la rénovation énergétique peut varier en fonction des aides et de votre situation. Il est recommandé de se renseigner auprès des organismes compétents pour connaître les délais d’attribution.

En conclusion, bénéficier des aides à la rénovation énergétique de sa maison peut permettre de réaliser des économies d’énergie et de réduire sa facture énergétique. Il est important de se renseigner sur les aides disponibles, de réaliser un diagnostic énergétique, de choisir un professionnel qualifié et de respecter les normes et les critères d’éligibilité pour bénéficier des aides financières.

AnnéeNombre de bénéficiaires en Île-de-FranceNombre de bénéficiaires hors Île-de-France
2022153.347576.064
202182.503252.864
202047.562154.451
Chiffres statistique selon l’ADEME
Quels sont mes Primes et comment les Optimiser?Gratuit et Sans Engagement
Formulaire contact Rénovation Globale

Type d’aideBénéficiairesMontant totalMontant moyen par bénéficiaire
Crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE)100 00050 000 000€14350€
Prime énergie CEE150 00075 000 000€4300€
Aides de l’ANAH75 00045 000 000€3830€
Prêts à taux zéro (PTZ)50 000100 000 000€7500€
Répartition des aides a la rénovation énergétique n-1
Perrot Pierre

Militant pour la transition écologique depuis plus de 15 ans, j'ai rejoint l'équipe de France Environnement en Fevrier 2017 pour promouvoir l'ensemble des aides et Primes disponibles sur le territoire français, et aider nos ménages à créer un environnement plus responsable de notre belle planète.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *