Aller au contenu

7 Aides financières incontournables pour changer de fenêtres en 2022.

Les fenêtres représentent un poste budgétaire important lorsque vous souhaitez réaliser des travaux d’isolation. Heureusement, de nombreuses aides financières sont disponibles pour vous aider à réduire le coût de vos travaux. Découvrez les aides dont vous pouvez bénéficier pour changer vos fenêtres en 2022.

Pourquoi changer ses fenêtres ?

Grace au changement de vos fenêtres, vous améliorez le confort thermique et acoustique de votre habitation. Plus besoin de chauffer au max pour maintenir une température agréable dans la pièce. Vous n’êtes plus victime des nuisances sonores extérieures. Limitez la condensation et désinfectez le logement en conséquence.

Le remplacement des fenêtres améliore l’isolation thermique de la maison, les ouvertures représentant de 10 à 15 % des déperditions de chaleur. Il y a donc des économies de chauffage à la clé et un confort accru grâce à la suppression du phénomène de paroi froide sur les vitres.

Quelles sont les aides pour changer les fenêtres en 2022 ?

Nous vous avons donc concoctée la liste des 7 aides et primes de l’État disponibles pour votre projet de changement de fenêtres .

MaPrimeRenov

Il s’agit d’une prime forfaitaire remplaçant le CITE (crédit d’impôt pour la transition énergétique) et l’aide « Habiter Mieux Agilité » de l’Agence Nationale de l’Habitat (ANAH). Ce dispositif s’adresse à tous les propriétaires occupants dont le logement a été construit depuis plus de 15 ans.

MaPrimeRenov’ peut vous aider à financer l’achat ainsi que le remplacement de vos fenêtres . Cependant, son montant varie en fonction de votre tranche fiscale du ménage bénéficiaire et du gain écologique du projet qui sera financé.

Quel revenu fiscal pour prime renov 2022 ?

Il est à noter que l’aide représente généralement : voici le barème Ma Prime Rénov pour les fenêtres.


Ressources des foyers

Montant accordé

Bleu (très modestes)

100 € par équipement

Jaune (modestes)

80 € par équipement

Violet (intermédiaires)

40 € par équipement

Rose (aisés)

non éligible

France environnement, des experts en énergie qui vous accompagne dans vos démarches en vous donnant des réponses claires et simplifiées afin d’obtenir vos aides et primes . Gratuit et sans Engagement ( depuis le 30 Juillet 2022 le choix se diversifie possibilité de changer vos fenêtres pour 1 euro, voir conditions*)

Gratuit, Sans Engament, en 10 sec Chrono…

Formulaire contact Fenetre
Votre énergie de chauffage principale :
(Monsieur, Madame ou, Mademoiselle)

La Prime Energie Fenêtres , dispositif CEE (Certificat d’Économie d’Énergie)

Les Certificats d’Économies d’Énergie (CEE), aussi appelés « Prime Energie », sont un dispositif d’obligation aux obligés créé par l’État. Son objectif est de pousser les foyers à faire des travaux pour améliorer les performances énergétiques de leur logement, via une prime versée par des sociétés. Ainsi, la prime CEE « Coup de pouce chauffage » donne la possibilité de bénéficier d’une aide financière pour le remplacement de vos fenêtres .

Néanmoins, afin de profiter de cette prime, il est nécessaire que les travaux soient réalisés par un professionnel certifié RGE. En addition, cette aide financière est cumulable avec d’autres subventions, à l’instar de l’éco-prêt à taux zéro, ou bien « MaPrimeRenov ».

MaPrimeRénov Sérénité

MaPrimeRénov’ Sérénité, auparavant « Habiter Mieux Sérénité » est une prime proposée par l’Anah. Elle finance les projets de travaux permettant un gain de performance énergétique global d’au moins 35 %. Le changement des fenêtres en fait partie. Elle est plafonnée à 30 000 € et permet de financer des travaux : 

  • à hauteur de 35 % du coût des travaux pour les ménages modestes ; 
  • à hauteur de 50 % du montant total HT des travaux pour les foyers très modestes. 

Cette aide est cumulable avec l’éco-PTZ, la TVA à 5,5 % et le chèque énergie. Elle deviendra cumulable avec la prime énergie en juillet 2022. 

L’éco-prêt à taux 0 (éco-PTZ)

L’éco-PTZ est un crédit bancaire avec un taux d’intérêt à 0 %. D’un montant maximal de 50.000 € à partir du 1er janvier 2022, il vise à aider tous les foyers sans condition de revenus à financer leurs travaux de rénovation thermique, dont le changement des fenêtres. 

Pour l’obtenir, rapprochez-vous d’une banque ayant signé un accord avec l’État.

Le chèque énergie 

En circulation depuis 2018, le chèque énergie est une somme accordée annuellement aux ménages modestes pour les aider à financer leurs factures énergétiques domestiques comme le gaz, l’électricité, le fioul, le bois de chauffage… Il peut également être utilisé pour financer des travaux d’isolation réalisés par un professionnel RGE. 

Son montant oscille entre 48 et 227 € TTC. Les bénéficiaires n’ont aucune démarche à entreprendre : ils reçoivent automatiquement au printemps le chèque. Celui-ci est valable pour un an. Il peut être converti en chèque travaux valable 2 ans. 

La TVA à 5,5 % 

En ayant recours au service d’un professionnel pour la réalisation de vos travaux, vous pouvez bénéficier d’une TVA à taux réduit de 5,5 % sur l’achat de vos matériaux et outils. Ce professionnel n’a pas besoin d’être RGE. 

Les aides locales

Chaque région est libre de proposer à ces habitants les aides qu’elles souhaitent. Plusieurs régions sont fortement engagées dans la transition énergétique, rapprochez-vous de votre mairie pour les connaître.

Comment changer ses fenêtres a 1 euro ?

Depuis le 1er juillet 2021, les primes coup de pouce isolation ont été modifiées pour mettre fin aux offres à 1 euro. Ces dernières concernaient uniquement les combles et les planchers. Mais la somme de différentes aides et primes existent pour changer ses fenêtres à 1 euro.

Comment faire changer ses fenêtres gratuitement ?

Changement de fenêtres : les aides financières en accédant a la rénovation énergétique.

Vous envisagez un projet de rénovation globale incluant la pose de fenêtres plus performantes ? Le programme MaPrimeRénov’ Sérénité (Ex-Habiter Mieux Sérénité) propose un accompagnement et un soutien financier pour les travaux permettant un gain énergétique d’au moins 35 %.


Les subventions de l’Anah pour remplacer les fenêtres sont accordées en priorité aux foyers en situation de précarité énergétique : revenus modestes et très modestes. Pour être éligible, le projet doit concerner une résidence principale achevée depuis plus de 15 ans.

Quels sont les montants de MaPrimeRénov’ Sérénité en 2022 ?

Les subventions peuvent couvrir 35 % à 50 % du montant des travaux dans la limite d’un plafond relevé à 30 000 €. Deux bonus de 1 500 € chacun sont également distribués pour une « sortie de passoire thermique » pour les logements initialement classés F et G et pour une « rénovation BBC » pour ceux accédant à l’étiquette A ou B.

Pourquoi le changement de vos fenêtres est-il éligible à des aides ?

Dans un logement mal isolé, 10 % à 15 % de la chaleur produite est perdue par les fenêtres. Une déperdition thermique coûteuse à laquelle s’ajoute la sensation d’inconfort causée par les parois froides à l’intérieur du logement. Changer vos fenêtres fait partie des actions pour améliorer la performance énergétique de votre logement et faire des économies d’énergie.


Pour passer à l’action et financer ces travaux, vous pouvez bénéficier d’aides pour le changement de fenêtres en 2022 : MaPrimeRénov’, la Prime Effy, l’éco-prêt à taux zéro, la TVA à 5,5 %, le programme Habiter Mieux et le chèque énergie.

Pourquoi changer ses fenêtres par du double vitrage ou triple ?

Selon l’Ademe, les fenêtres représentent 10 à 15 % des déperditions thermiques d’un logement. Remplacer un simple vitrage par un double vitrage permet d’améliorer significativement votre confort thermique et acoustique et surtout de réduire jusqu’à 15 % vos factures de chauffage. Opter pour un double vitrage vous apporte un confort acoustique. Avec vos nouvelles fenêtres, si vous habitez dans une rue achalandée, le bruit extérieur sera grandement réduit.

Fenêtres mal isolées : Quelles sont les signes ?

Qui dit vieilles fenêtres dit souvent simple vitrage ! Ce dernier n’est pas très isolant, cela signifie un confort thermique moindre, donc on se sent froid, humide et sur-épuisé pour compenser les déperditions de chaleur au quotidien. Tout autre chose qu’un simple vitrage devrait vous alerter. Si vos fenêtres présentent constamment des signes de buée, si vous avez de l’humidité sur vos murs, si vous ressentez une sensation de froid permanente dans la maison, ou tout simplement, si vos factures de consommation sont de plus en plus élevées. Tous ces éléments prouvent que vos fenêtres manquent d’isolation.

Étiquettes: