Aller au contenu

3 Règles indispensables avant d’installer un chauffage solaire.

L’énergie solaire est totalement gratuite et inépuisable. Des panneaux solaires installés pour chauffer la maison et produire de l’eau chaude solaire permettent de réaliser des économies importantes : 45% à 80% des besoins du ménage. Mais comment le chauffage solaire fonctionne? Quelles précautions faut-il prendre ? Quels sont les prix et y a-t-il une aide financière pour l’installation d’un chauffage solaire ? Suivez notre guide.

Comment fonctionne le chauffage solaire ( Système solaire combinée) ?

Le principe est relativement simple. Dans le panneau solaire thermique, l’eau ou un liquide caloporteur chauffe sous l’action du soleil. Ce liquide part ensuite vers le chauffe-eau. Il traverse le chauffe eau dans un serpentin et diffuse la chaleur qu’il a emmagasinée.

NB: Ne pas confondre avec les panneaux solaire photovoltaïque pour produire et revendre l’électricité)

panneau solaire

L’installation du chauffage solaire pour de l’autoconsommation se compose de la façon suivante :

  • De panneaux solaires thermiques : environ 10m² pour une maison de 100 à 140m² (en fonction de ses performances thermiques)
  • D’un ballon d’eau chaude ou d’un ballon tampon
  • De circulateurs et de tuyauteries pour assurer la distribution d’eau chaude
  • D’émetteurs de chaleur (plancher chauffant ou radiateurs à eau)
  • D’une solution d’appoint (bois, électricité, gaz) : chaudière, poêle, PAC…

Le chauffage solaire peut également être combiné avec un chauffage au sol ou des radiateurs à eau. Les économies seraient du même ordre de grandeur si le radiateur disposait d’un contrôle efficace. Les émetteurs thermiques doivent être à basse température pour maximiser l’utilisation de la chaleur générée par les panneaux solaires thermiques.

Quelle solution pour le chauffage solaire ?

Le choix de la solution d’appoint dépendra directement des besoins de chauffage du logement et de sa situation géographique. Une maison de petite à moyenne taille bien isolée avec un bon apport solaire se contentera d’un système autoconsommation et d’une résistance placée dans un ballon de production d’eau chaude sanitaire. Et les maisons plus grandes ou avec moins de gain solaire devront fournir des solutions de secours plus robustes pour compenser ce manque à gagner. Il s’agira d’un système couplé à une production d’eau chaude solaire, le plus souvent une chaudière. De plus, des études ont montré que les systèmes de panneaux solaires avec pompes à chaleur eau/eau sont très efficaces.

France environnement, des experts en énergie qui vous accompagne dans vos démarches en vous donnant des réponses claires et simplifiées afin d’obtenir vos aides et primes . Gratuit et sans Engagement ( depuis le 30 Juillet 2022 le choix se diversifie possibilité de changer vos fenêtres pour 1 euro, voir conditions*)

Gratuit, Sans Engament, en 10 sec Chrono…

Formulaire contact Rénovation Globale
Votre énergie de chauffage principale :
Quel type de surface désirez-vous éventuellement isoler ou changer ? (Plusieurs choix possibles)
Préférence de votre nouveau système de chauffage?
(Monsieur, Madame ou, Mademoiselle)

100% des Français qui ont bénéficiés de travaux énergétique ont réalisés de vrais économies.

En moyenne, leurs factures énergétiques a été divisées par 3.

Ainsi, ils ont pu  utiliser cette argent pour se faire plaisir et on valorisé leur bien.

Comment le chauffage solaire stock, la chaleur

Les émetteurs thermiques peuvent être alimentés directement par un liquide caloporteur chauffé par des panneaux solaires. Ils serviront à stocker la chaleur générée par les panneaux solaires, fournissant à eux seuls un ballon d’eau chaude sanitaire. La deuxième façon de stocker la chaleur consiste à prévoir un ballon tampon, qui est ensuite redistribué aux émetteurs de chaleur. L’eau chaude sanitaire peut être produite dans le ballon tampon.

Quelle doit être la surface de panneaux solaires pour chauffer une maison ?

Pour avoir suffisamment d’électricité afin d’alimenter votre maison autonome, vous avez trouvé la meilleure solution ! Mais avant toute chose, vous devez déterminer le nombre de panneaux solaires dont vous aurez besoin. Il faudra compter 8 m2 de panneaux pour une maison de 100m2 (0.75m² de capteurs pour 10m² de surface habitable) . Donc par exemple, pour une maison de 120m² bien isolée, il faudra compter entre 8 et 9 m² de panneaux solaires pour chauffer la maison et l’eau chaude sanitaire.

Comment installer un chauffage solaire ?

La seule solution nécessaire pour installer un chauffage solaire chez soi, c’est d’avoir une installation hydraulique (cad posséder des radiateurs ou plancher chauffant à eau) .

Quelle orientation et inclinaison ?

Avec la plus grande demande de chauffage en hiver, les panneaux doivent avoir l’orientation idéale pour maximiser leur efficacité. En hiver, en raison du soleil plus bas, il est préférable de s’incliner à 45° et de faire face au sud. On parle d’idéal, mais les rendements ne baissent pas dans d’autres configurations proches de celle-ci. Pour en savoir plus, consultez notre article dédié aux panneaux solaires thermiques.

Comment éviter la surchauffe des panneaux du chauffage solaire ?

Le talon d’Achille des panneaux solaires thermiques est le risque de surchauffe, notamment pendant les mois d’été lorsque les besoins en chauffage et en eau chaude sont faibles. En effet, la température du panneau solaire peut monter jusqu’à 210°C. Cela peut conduire à un vieillissement prématuré des modules solaires thermiques. Pour lutter contre cela, il existe des panneaux auto-videurs qui drainent l’eau en cas de risque de surchauffe ou de gel. Ainsi réduire volontairement l’alimentation de ces panneaux pendant la journée pendant les mois d’été et refroidira les réservoirs d’eau chaude la nuit au besoin.

Quel est la durée de vie d’un chauffage solaire (SSC) ?

La durée de vie d’un chauffage solaire solaire varie selon les modèles et les constructeurs de 20 à 25 ans. Bien entretenu, ce matériel peut même largement dépasser cette durée. Il est important de savoir que la durée de vie d’un chauffe-eau solaire dépasse généralement celle d’un système traditionnel.

Le Prix d’un chauffage solaire

Les systèmes de chauffage solaire combinés avec chauffe-eau solaires nécessitent des panneaux solaires entre 1000 et 1500 €/m². Le prix est proche de celui d’un seul chauffe-eau solaire. Plus le système est grand, plus le coût est optimisé et plus le retour sur investissement est rapide. L’augmentation du nombre de capteurs permet un retour sur investissement plus rapide (40 à 70 % plus efficace) que l’installation d’un chauffe-eau solaire.

Prenons quelques exemples :

En exemple, une maison de 120 m² nécessite donc un budget de construction d’environ 15 000 €. Ainsi pour un projet de rénovation, ce budget peut être réduit grâce à un soutien financier, voir une prise en charge totale , voir condition*. L’INES a mis en ligne un logiciel appelé CalSol permettant de calculer de nombreux paramètres, dont le retour sur investissement. Vous l’aurez compris, installer un chauffage solaire dans une maison ne s’improvise pas. Les professionnels sont indispensables bénéficier des aides subventionne par l’État.

prix chauffage solaire
Chauffage Solaire
Chauffage solaire + pompe a chaleur

Quelles sont les aides et primes de l’État pour le chauffage solaire ?

aides de l'État

Les subventions de l’État sont accordées aux projets de rénovations uniquement. En effet, votre logement doit dater de plus de 2 ans. Les aides auxquelles vous pouvez prétendre sont principalement:

Pour plus de renseignements, consultez notre article sur les aides financières du gouvernement. Sachez que pour bénéficier de ces primes, il est indispensable de faire appel à un professionnel certifié RGE Qualisol.

Bien entendu, toutes ces primes et aides de l’État restent cumulables entre elles , voir conditions*